Publicité

14 juin 2022 - 06:58 | Mis à jour : 15 juin 2022 - 21:19

Le Café culturel se renouvelle

Lydia Barnabé-Roy

Par Lydia Barnabé-Roy, Journaliste de l'Initiative de journalisme local

Toutes les réactions 1

Stéphane Duclos, promoteur du Café culturel de la Pointe situé dans le Chalet de la Côte des Bains à Rivière-du-Loup, a dévoilé la nouvelle image de l’entreprise estivale. L’entrepreneur mentionne que le logo, créé par trois étudiants finissants en graphisme du Cégep de Rivière-du-Loup, lui a donné l’élan pour renouveler l’expérience pour une nouvelle année.

M. Duclos est prêt pour l’été qui arrive à grands pas, mais aussi pour les années à venir. La nouvelle image de marque du café culturel réalisée par le groupe Trïo composé de Nolwenn Deguillage, Élodie Facon et de Jonathan Therrien, a permis a inspiré le promoteur et permis de voir grand, de voir loin. «Ç’a été un cadeau du ciel. Quand les différents groupes d’étudiants m’ont présenté leurs projets, je n’étais pas certain de reconduire le bail», a-t-il confié.

Son excitation à retrouver ce bâtiment au bord du fleuve délaissé, chargé d’une histoire, d’un paysage à couper le souffle, de couchers de soleil uniques est palpable lors de la présentation de tous ses projets. Tous ces aspects : l’ancienne vocation du chalet en tant que musée sur les animaux marins dont les baleines, la vue à l’horizon, le café sont représentés dans une image représentative de tout ce qui compose le Café culturel de la Pointe.

UNE PROGRAMMATION DE FEU

Tel le soleil qui brûle le ciel en se couchant, la flamme dans les yeux de Stéphane Duclos est bien présente lorsqu’il évoque la culture. Tout au long de la saison estivale, des spectacles musicaux seront présentés, des «open mic», du slam. Ce sont une quinzaine de représentations qui auront lieu à la Pointe de Rivière-du-Loup, et ce, gratuitement. En plus, 90 % des artistes annoncés dans la programmation sont des artistes locaux ou régionaux, caractéristique qui rend très fier M. Duclos.

Dans la liste des spectacles estivaux, il y a notamment : Éric Guay, Éric Gagné, Griphe (groupe rock instrumental), JP Poirier, Georges Ouel, Rosema Tulipe, Mathieu Bourret ainsi que Ben Murray.

En plus des spectacles, des expositions se dérouleront à même le café pour présenter des toiles, des photographies. Des lancements de livres, comme celui de Cantine sauvage, se passeront au Café culturel de la Pointe. De nombreuses autres surprises sont à venir au cours de l’été, d’après ce qu’a mentionné l’entrepreneur.

REDONNER À LA COMMUNAUTÉ

Cette année, chaque spectacle présenté détiendra un permis de boisson. Stéphane Duclos mentionne que tous les profits reliés à la vente d’alcool seront donnés à l’organisme Trajectoires Hommes du KRTB, puis tous les pourboires pour leur projet Un toit pour nous. Le promoteur est aussi porte-parole pour la campagne de financement de l’organisme, lui qui, à un moment difficile de sa vie, a eu besoin de leurs services. «Si l’organisme n’avait pas passé dans ma vie, je ne serais pas ici aujourd’hui». Ainsi, amasser des sous pour la cause est une façon pour lui de redonner à la communauté : afin que d’autres hommes en difficulté osent et aillent chercher de l’aide quand ils en ont besoin.

Au cours de l’été, lors d’une exposition de photographies, le Café culturel de la Pointe accumulera des sous pour la Fondation de la Maison de soins palliatifs du KRTB. Ce sont des photos de feu Sylvie Cyr, décédée d’un cancer, qui seront présentées et vendues qui permettront de remettre un montant à cet organisme qui aide les gens en fin de vie. Pour M. Duclos, il était impossible que l’art de cette femme ne soit pas vu, partagé aux gens.

L’entrepreneur ajoute que cette année, il est prêt. Il est d’attaque à lancer les festivités avec toutes les entreprises qui sont derrière lui et l’épaulent dans son projet. Les idées de M. Duclos fusent pour développer le café culturel et ne font que commencer.
 

Publicité


Publicité

Commentez cet article

Toutes vos réactions

1 réactionsCommentaire(s)
  • Très bonne idée.
    Félicitations Stéphane de ton initiative.

    Celine Roussel - 2022-06-14 17:09