Publicité

28 mai 2022 - 17:30

Route touristique et art public se conjuguent dans le haut-pays

À la suite d’un appel de projets lancé par la MRC de Kamouraska pour mettre en valeur le caractère agricole et forestier des sept municipalités du haut-pays à travers l’art public, les projets sélectionnés sont désormais connus. Les citoyens et visiteurs pourront les découvrir dès l’été 2022 sur la route du haut-pays. Ils pourront augmenter la qualité de leur expérience grâce à une application mobile. 

Initié par le Parc régional du Haut-Pays de Kamouraska, les œuvres sélectionnées par chacune des municipalités mettront en lumière leur paysage rural sur le parcours de la route du haut-pays. Voici les projets artistiques retenus :

-Alexandre-de-Kamouraska: Mur historique et forêt 3 visions (Bernard Pelletier)
-Sainte-Hélène-de-Kamouraska: La rivière à portée (Pierre Brignaud)
-Saint-Bruno-de-Kamouraska: Oh la Vache! (Pilar Macias)
-Mont-Carmel: Hommage à nos bâtisseurs (Raynald Légaré)
-Saint-Gabriel-Lalemant: La maison violon, hommage à Auguste « ti-gus» Gagnon (Miguel Forest)
-Saint-Onésime-d’Ixworth: Face à soi-même (David Lévesque)
Saint-Joseph-de-Kamouraska: De la forêt à la transformation, scierie 100 ans d’histoire (Bernard Pelletier)

Un huitième projet a aussi été choisi par une municipalité qui avait manifesté son intérêt pour financer une deuxième œuvre. Ainsi, le projet «Sur la route» de Marie-Chloé Duval prendra place à Saint-Gabriel-Lalemant à l’été 2022. 

«J’invite toute notre population à en profiter pour prendre la route du haut-pays cet été et découvrir ce magnifique nouveau décor habillé par nos talents locaux», a commenté le préfet de la MRC du Kamouraska, Sylvain Roy.

UNE APPLICATION MOBILE POUR ACCOMPAGNER LES VISITEURS

En marge de la route du haut-pays, une application mobile a été créée pour que les visiteurs puissent s’orienter sur ce trajet qui débute de la Maison du Kamouraska à La Pocatière et se termine au parc de la rivière Fouquette à Saint-André-de-Kamouraska. 

L’application servira, entre autres ,d’intermédiaire entre les utilisateurs et le territoire. Se présentant comme une carte interactive elle dévoilera l’itinéraire et du contenu à découvrir sous différentes formes aux visiteurs qui désirent en savoir plus sur les points d’intérêts, les paysages, l’histoire, etc. (vidéos, balado, courts textes).  Cet outil qui évoluera avec le temps a été développé grâce au travail de Laura Nicolay, stagiaire venue de Belgique pour vivre une expérience professionnelle au Kamouraska. 

Vous pouvez dès maintenant télécharger l’application Izitravel et surveiller le lancement de l’itinéraire «la route du haut-pays» sur celle-ci. 
 

Publicité


Publicité

Commentez cet article