Publicité

28 mai 2022 - 06:34

Geneviève Roussel, comme un poisson dans l’eau dans le rock ou le classique

Hugues Albert

Par Hugues Albert, Journaliste

Geneviève Roussel était une parfaite inconnue du public rimouskois jusqu’au samedi 14 mai dernier. Les gens qui ont pu la voir en spectacle à la Taverne 666 accompagnée du groupe Soul Project ont été étonnés par son talent et la puissance de sa voix qui a envahi cette enceinte remplie à capacité.

Toute une découverte que cette artiste de Rivière-du-Loup formée au chant classique et qui manie avec grande aisance la flûte traversière. Les interprétations qu’elle a faites en compagnie de sa consoeur de scène Valérie Malenfant de chansons de Stevie Wonder, Adele, Lady Gaga, Aretha Franklin, Sade, Janet Jay, Amy Winehouse, Tina Turner, entre autres, ont littéralement jeté par terre auditeurs et auditrices, un contact taquin avec le public ajoutant une touche particulière à sa prestation.

Une vraie bête de scène qui trouve le mot juste en toute occasion pour détendre l’atmosphère et dérider l’auditoire. Autre aspect de sa personnalité qui la rend encore plus sympathique, elle ne craint pas l’autodérision.

Un coup de foudre !

C’est en septembre 2020 que le premier contact s’est fait entre Geneviève Roussel et Soul Project. Membre de l’Orchestre de chambre du Littoral avec lequel elle interprétait des airs de musique classique et de musique plus contemporaine à l’École de musique Alain-Caron, elle dirigeait les chorales des églises Saint-Patrice et Saint-François.

Se disant très portée vers des chanteuses à voix telles que Céline Dion, Adele ou Whitney Houston, une rencontre eut donc lieu avec le groupe Soul Project lors d’une répétition à Trois-Pistoles. «Je voulais voir l’ambiance qui régnait dans le groupe et connaître les musiciens. Ça a collé tout de suite. J’ai eu un coup de foudre avec le style déployé par les musiciens. J’aime explorer d’autres styles et celui de Soul Project me convenait parfaitement.»

Le jello a pris instantanément avec cet ensemble spécialisé dans le funky, le soul, le rythm & blues, le jazz et le rock et composé de musiciens de grande expérience.

Geneviève s’est sentie très touchée et surprise par l’accueil qui lui a été réservé lors du spectacle du 14 mai. «L’accueil chaleureux d’un public avec lequel j’avais un premier contact m’a vraiment touchée. Je me suis sentie très confortable.»

Le 17 août prochain, Geneviève Roussel renouera avec le public rimouskois à la salle Telus dans le cadre d’un 5 à 7 et deux jours plus tard, au marché public de Sainte-Luce. Parions que le public de Rivière-du-Loup et de la région aura éventuellement le privilège de voir et d’entendre la « nouvelle » Geneviève Roussel dans le cadre d’un spectacle avec Soul Project…

Publicité


Publicité

Commentez cet article