Publicité

5 février 2022 - 06:03

L’église de Saint-Louis-du-Ha! Ha! en mode travaux hivernaux

Depuis quelques jours, la communauté de Saint-Louis-du-Ha! Ha! a remarqué des mouvements autour de son église. Des travaux d’aménagement d’une nouvelle salle de bain ont démarré il y a peu. Soucieuse de la sécurité des usagers ainsi que du confort et de l’accessibilité à tout citoyen, la Fabrique de la paroisse de Saint-Louis-du-Ha! Ha! préparait ce projet depuis des mois.

Ce projet a été financé en partie par le gouvernement du Canada par le biais du Fonds pour l’accessibilité. La Fabrique bénéficie d’une somme de 48 917 $ pour la réalisation de son projet. Elle a répondu à un appel de projets lancé en 2020.

«Lorsque la directrice de la Corporation des Hauts Sommets, Aurélia Jourdan, a informé la Fabrique de l’existence de ce fonds et de son application possible pour les Corporations ecclésiastiques telles que notre Fabrique, nous avons sauté sur l’occasion pour déposer ce projet», indique Carolle Deschamps, vice-présidente du Conseil de fabrique de Saint-Louis-du-Ha! Ha!.

Le projet initial a été déposé en juillet 2020 auprès du bailleur de fonds. Après une première réponse négative en fin d’année 2020, le projet a pu être révisé au sein du ministère durant le premier trimestre 2021, avec le soutien en continu de d’Aurélia Jourdan. En septembre 2021, le projet était retenu et la Fabrique pouvait aller de l’avant pour sa réalisation. Les travaux ont pu être lancés début janvier 2022 et sont présentement en cours de réalisation. Si tout va bien, ce nouvel espace devrait être disponible pour les citoyens d’ici au printemps 2022.

Ce projet permet de donner un accès adapté à toute personne présentant une situation de handicap. Les ainés, les enfants et tous les usagers du bâtiment pourront bénéficier d’un accès plus sécuritaire et en tout temps. L’église sera entretenue en y aménageant des espaces plus modernes. Des entreprises de la région ont été embauchées pour la réalisation de divers travaux.

Publicité


Publicité

Commentez cet article