Publicité

4 décembre 2021 - 09:44

Écrire, ça libère!

Le 10 décembre est la Journée internationale des droits de l'homme. Pour marquer la date, Amnistie internationale organise chaque année un grand Marathon d'écriture. Des sympathisant(e)s du monde entier écrivent des millions de lettres pour celles et ceux dont les droits les plus fondamentaux sont bafoués. Faites libérer des innocents et joignez-vous à la campagne 2021.

Au total, 127 personnes ont été libérées sur 169, entre 2000 et 2020. Pour connaître les 10 personnes choisies cette année, un message d'encouragement à chacune est déjà rédigé au amnistie.ca/ecrire

Pour ceux qui voudraient envoyer des cartes papier, voici les consignes: utilisez des cartes fabriquées à la main ou du commerce mais qui ne portent pas de signes religieux, ne mentionnez pas les accusations faites, ne mentionnez pas Noël ou le Jour de l’An. Utilisez plutôt l’expression «vœux de fin d’année». Les personnes intéressées ont jusqu’au 31 janvier 2022 pour participer.

Il est possible d'aller porter les cartes papier au bureau de poste de la municipalité. Ils ont généreusement accepté de payer les frais de poste pour l'envoi regroupé des cartes à chaque prisonnier.

Cette activité peut être intégrée dans un contexte académique afin de sensibiliser les jeunes sur les conditions difficiles que certaines personnes vivent et offrir une ouverture sur le monde qui les entoure. Une trousse complète est accessible pour tout connaitre sur la campagne et la mettre en place avec des élèves. Pour l'obtenir, remplissez le formulaire en ligne au amnistie.ca/marathons-jeunesse. Des frais s'appliquent. 

Publicité


Publicité

Commentez cet article