Publicité

12 novembre 2021 - 06:02

Louis Lahaye Roy remporte une 3e place au 14e Grand Slam de poésie

Andréanne Lebel

Par Andréanne Lebel, journaliste

Un membre de la délégation de Slam Rivière-du-Loup, Louis Lahaye Roy de Mont-Carmel, a terminé au 3e rang de la compétition de poésie nationale Grand Slam de la Ligue québécoise de slam qui avait lieu du 5 au 7 novembre à Montréal.

Vingt-quatre slameurs de partout au Québec y ont participé. La compétition a été remportée par  LouNat (Louise N. Boucher) de Gatineau. Acide Ludique (Jean-Fabrice Sagbo) de Québec a obtenu la 2e place. «C’était une grosse surprise de terminer troisième, puisque c’était la crème de la crème des slameurs au Québec et cela fait juste deux ans que Slam Rivière-du-Loup participe aux compétitions. J’ai eu seulement 10 jours pour me préparer après un désistement alors j’étais très relax et je ne m’attendais à rien. Quand je me suis rendu au top 8, j’ai décidé de faire mon texte préféré, question de bien compléter l’aventure. À ma grande surprise, je me suis classé parmi les cinq finalistes», raconte Louis Lahaye Roy. La finale avait lieu au Cabaret La Tulipe de Montréal. Le slam est une forme de poésie déclamée qui fait ressortir le rythme des mots.

Voici un extrait de «Tutoyez-vous», un slam que Louis Lahaye Roy a fait en ronde des 16e de finale. Un effet de style avec les allitérations en de la lettre T.

«Heille,

Si tu m’parles tu m’vouvoies,

Demande-moi permission avant d’t’excuser d’exister,

Le stress tu t’rends compte que t’en a mangé trop quand y’est trop tard après.

 

Tutoie-toi toi-même avant d’étancher la marde qui ruisselle du sommet,

Debout travailleur prolétaire ou sois beige et te taire tu devras,

Te traire ma belle vache à lait,

La tétée mon toto,

Pour t’endormir tantôt c’est un toît au-dessus d’toi qui t’est offert par moi,

Or, sois vache et trais-toi.»

 

Louis Lahaye Roy en sera à sa 7e saison de slam en janvier prochain. Il a déclamé ses textes sur les scènes de Rimouski, Québec et Rivière-du-Loup. Grâce à la visibilité qu’il a obtenue lors du Grand Slam, il souhaiterait organiser un événement de slam au Kamouraska prochainement. «J’ai bien hâte de recommencer. C’est grisant de se rendre jusqu’au bout d’une compétition, c’est inspirant de rencontrer d’autres artistes. Je suis prêt et motivé à écrire de nouveaux textes.»

L’équipe louperivoise était formée d’Alex Ann Villeneuve Simard, Marie-Hélène Harvey, Mélanie Langlais et Louis Lahaye Roy. Elle a pris la 5e position au classement. La saison de Slam Rivière-du-Loup devrait recommencer en janvier 2022, selon l’organisateur Marco Voyer-Bélanger.

Publicité


Publicité

Commentez cet article