Publicité

10 novembre 2021 - 06:30 | Mis à jour : 11:09

Billy Tellier présente son spectacle «Hypocrite» à Rivière-du-Loup

Andréanne Lebel

Par Andréanne Lebel, journaliste

L’humoriste Billy Tellier viendra faire rire le public du Centre culturel Berger de Rivière-du-Loup le 12 novembre à 20 h à l’occasion de son deuxième spectacle en solo intitulé «Hypocrite».

Il est d’ailleurs en tournée partout au Québec afin de présenter sa nouvelle création. «Dès qu’on a pu reprendre les spectacles, on a recommencé. On s’approche de la 100e représentation, c’est formidable que le show survive après cette pause. La version qu’on présente est rodée et bien punchée», explique Billy Tellier.

Il abordera l’hypocrisie, le petit côté sombre qui sommeille en soi. Il abordera les petits travers, les enfants et des sujets très personnels. «J’ai eu le cancer de la glande thyroïde, c’est un sujet qui peut être très lourd, mais qui est très drôle au final», ajoute l’humoriste. Billy Tellier a réalisé la fragilité de son métier au cours des derniers mois, mais il se fait un point d’honneur de divertir son public en leur permettant de décrocher, le temps de son spectacle. «Je ne fais aucun gag de COVID. Le public peut vraiment se vider l’esprit et passer un bon moment […] Quand on monte sur la scène, il n’y a jamais rien comme le contact humain, d’être ensemble dans une salle pour un spectacle. Je me laisse de la place pour improviser aussi», ajoute-t-il. Puisque le spectacle a bien évolué depuis 2019, il se sent plus à l’aise et il peut s’amuser avec les réactions du public.

«J’écris des choses que je trouve drôle et je rejoins les gens, autant les étudiants que les couples et les grands-parents, je ratisse assez large», précise Billy Tellier.

Ce dernier portera la moustache lors de son spectacle à Rivière-du-Loup, puisqu’il est porte-parole pour Movember. Il s’agit d’une initiative qui a permis de financer plus de 1 250 projets en santé masculine partout dans le monde depuis 2003. Les causes parrainées par Movember sont principalement le cancer de la prostate, le cancer testiculaire, la santé mentale et la prévention du suicide.

 

Publicité


Publicité

Commentez cet article