Publicité

20 octobre 2021 - 06:02

Tom Jacques et Wina Forget récompensés au gala de Culture Bas-Saint-Laurent

Le Conseil des arts et des lettres du Québec a décerné le Prix du CALQ – Artiste de l’année au Bas-Saint-Laurent assorti d’un montant de 10 000 $ au musicien et artiste sonore Tom Jacques. L’artiste de théâtre de Trois-Pistoles Wina Forget, a remporté le prix à la Relève artistique du Bas-Saint-Laurent.

«Tom Jacques participe activement à la vitalité artistique du Bas-Saint-Laurent, que ce soit par ses nombreuses implications au sein d’organismes ou ses multiples collaborations multidisciplinaires. Artiste de grand talent, il étonne par ses audacieuses installations sonores et brille comme interprète au sein d’ensembles musicaux renommés», ont mentionné les membres du jury réuni par le Conseil des arts et des lettres.    

Le travail artistique de Tom Jacques, musicien et artiste sonore, évolue entre la composition, l’improvisation, l’interprétation ainsi que la conception de dispositifs et d’installations sonores. Ancré au Bas-Saint-Laurent, il œuvre principalement dans les musiques actuelles, contemporaines et jazz. Il a remporté en 2017 le Prix à la relève artistique du Bas-Saint-Laurent.

RELÈVE ARTISTIQUE

Culture Bas-Saint-Laurent et les Cégeps de La Pocatière, Matane, Rivière-du-Loup et Rimouski ont décerné le prix à la Relève artistique assorti d’un montant de 2 000 $ à Wina Forget (théâtre, MRC des Basques).

Les membres du jury ont souligné le grand investissement de Wina Forget en tant qu’artiste et travailleuse culturelle au Bas-Saint-Laurent. «Sa pratique et les projets dans lesquels elle s’engage participent grandement à la vitalité culturelle locale et contribuent au rayonnement de toute une communauté aux niveaux régional et national. Wina Forget est une artiste dont la force de collaboration permet de créer des projets audacieux reconnus par ses pairs, notamment sa compagnie théâtrale contemporaine le Théâtre des Petits Paradigmes Poreux.»

Metteuse en scène et dramaturge installée dans le Bas-Saint-Laurent, Wina Forget a complété une maîtrise en théâtre sur la représentation scénique des états de corps vécus dans l’émeute politique. Elle développe une esthétique théâtrale hybride inspirée du mouvement, de la poétique de la matière et des sciences sociales. Elle est plusieurs fois boursière de différentes ententes de développement culturel et du Conseil des arts du Canada. Elle présentera sa pièce de danse-théâtre NOUS SOMMES à Montréal en janvier 2022.

Publicité


Publicité

Commentez cet article