Publicité

22 septembre 2021 - 14:06 | Mis à jour : 16:15

Mars elle danse en tournée à Rivière-du-Loup avec son spectacle «Belles Bêtes»

Andréanne Lebel

Par Andréanne Lebel, journaliste

Après plusieurs rebondissements et plus de deux ans de travail, la chorégraphe de Trois-Pistoles Soraïda Caron présentera son œuvre pluridisciplinaire «Belles Bêtes» le jeudi 23 septembre au Centre culturel Berger de Rivière-du-Loup.

«Ce spectacle est un voyage au cœur de l’évolution de l’Homo sapiens depuis sa naissance cellulaire jusqu’à sa présence numérique. Il y a de la vidéo et de la musique en direct, en interactivité avec des caméras infrarouges. Le musicien Raphaël D’Amours accompagne la proposition avec sa musique sur la scène, ce qui crée une homogénéité», explique Soraïda Caron.

La création de cette œuvre a nécessité beaucoup de travail en amont afin de chercher les liens entre les mouvements des corps et les projections vidéo abstraites. Ces superpositions créent un hybride visuel donnant l'impression que ces images proviennent de l'intérieur du danseur, faisant ainsi écho aux souvenirs de la chorégraphe.

«C’était important pour moi que ça reste un show de danse mais ça monte en intensité et le numérique se greffe à cela. Il fallait trouver le bon dosage», explique-t-elle. Les deux interprètes de «Belles Bêtes» sont Sébastien Provencher et Mathieu Brunel. Lundi dernier, ils travaillaient au Beaulieu commun de Trois-Pistoles afin d’apporter les derniers préparatifs et ajustements au spectacle. La régie et la direction technique de cette création est assurée par Philippe Dick.

Mars elle danse, la compagnie de danse contemporaine fondée en 2015 par Soraïda Caron, fera sa toute première prestation au Centre culturel Berger de Rivière-du-Loup dans le cadre d’une tournée dans l’est du Québec. «Je suis contente de présenter mon œuvre dans mon patelin. J’espère que tout va bien aller. C’est intéressant parce que je reviens à la maison avec quelques années d’expérience de plus», ajoute Soraïda Caron.

Le jeudi 23 septembre, «Belles Bêtes» sera présentée au Centre culturel Berger à 20 h. Un atelier chorégraphique sera offert en amont aux élèves de l’école District Danza. L’œuvre sera ensuite en tournée aux Îles-de-la-Madeleine, à New Richmond et à Amqui. De plus, une autre création de Soraïda Caron inspirée par quatre sculptures de l’artiste de verre rimouskoise Ito Laïla Lefrançois intitulée «Élégante chair» sera présentée le 5 novembre au théâtre du Bic.

Rappelons que Soraïda Caron fait partie des finalistes du prix du Conseil des arts et des lettres du Québec Artiste de l’année 2021 au Bas-Saint-Laurent.

Publicité


Publicité

Commentez cet article