Publicité

17 septembre 2021 - 14:43

«Sorry Mom», le premier court métrage professionnel de Sarah Lajoie-Asselin

Andréanne Lebel

Par Andréanne Lebel, journaliste

Toutes les réactions 2

La cinéaste louperivoise Sarah Lajoie-Asselin présentera en avant-première son tout premier court métrage professionnel intitulé «Sorry Mom» au cinéma Lido de Lévis le 11 octobre prochain. Le public pourra découvrir Samuelle, âgée de 16 ans, qui apprend à se connaître à travers plusieurs péripéties.

«Je voulais amener ma vision de comment j’ai vécu mon adolescence en lien avec mon orientation sexuelle et la quête de liberté qui s’y entremêle. Je veux que les jeunes se sentent compris et qu’ils sachent que c’est normal de se poser des questions. D’un autre côté, j’espère que ça permettra aux parents de comprendre comment les ados peuvent réfléchir», explique Sarah Lajoie-Asselin. Cette dernière a été assistée de Frédérique Alain, avec qui elle a tourné le court métrage «Business Woman» en Birmanie en 2018.

L’équipe de tournage comptant une vingtaine de personnes s’est arrêtée en juin dernier dans la région. Des images ont été captées à Pohénégamook et à Rivière-du-Loup au Cégep, à la Pointe et au cinéma Princesse.

«On dirait que je ne le réalise pas. Un de mes films sera projeté pour la première fois dans un cinéma, ça va être gros. J’ai hâte et je suis prête à recevoir ça», ajoute Sarah Lajoie-Asselin. Au cinéma Lido de Lévis, une double projection des films «Sorry Mom» et «Business Woman» est prévue. Sarah Lajoie-Asselin ne s’en cache pas, elle aimerait que son film puisse être présenté à Rivière-du-Loup, où il a été tourné.

«Sorry Mom» met en vedette Madeline Caron, Sandrine Morin et Catherine Turmel. Sarah Lajoie-Asselin en signe la réalisation, assistée de Frédérique Alain. La réalisatrice fait partie du collectif d’artistes indépendants la Boite d’allumettes de Lévis.

Publicité


Publicité

Commentez cet article

Toutes vos réactions

2 réactionsCommentaire(s)
  • 🙏 Même si je ne vous connais pas, je ne peux que vous encourager et vous souhaiter de continuer.

    🙏 De plus, n’ayant rien à perdre, pourquoi ne pas aller cogner aux portes de la société Radio-Canada, du réseau TVA, de Télé-Québec, sans oublier NOVOO (Bell)❓

    🙏 Je suis assuré qu’il y en aura un de la « gang » qui va vous épauler dans votre désir… et c’est le cas de le dire, de vous réaliser.


    André Bernatchez - 2021-09-18 15:00
  • Félicitation chère amie !! C'est quand la diffusion ?

    Karine Dumont - 2021-09-18 08:57