Publicité

10 septembre 2021 - 06:30

L’auteure Cyntia Dubé lance son roman fantastique «Errants»

Andréanne Lebel

Par Andréanne Lebel, journaliste

L’auteure originaire de L’Isle-Verte, Cyntia Dubé lancera officiellement son troisième roman intitulé «Errants» le samedi 11 septembre de de 17 h à 19 h au Café culturel de la Pointe de Rivière-du-Loup. Un ouvrage peuplé de créatures fantastiques qui invite les lecteurs à s’évader dans un monde imaginaire.

«C’est vraiment la pandémie qui m’a fait reprendre l’écriture de façon régulière. Plus que je me mets là-dedans, plus que j’ai des idées. Écrire fait maintenant partie de ma routine. Ça coule bien, et quand j’ai des blocages je me lance dans un autre projet. J’essaie plein de choses différentes», explique l’auteure Cyntia Dubé.

Ce nouveau roman publié aux Éditions de l’Apothéose propose une adaptation de créatures mythologiques comme les vampires et les loups-garous dans un univers contemporain. Il y est aussi question du désir d’émancipation, de recherche identitaire, du bien et du mal, mais surtout des zones de gris et des choix qui y sont associés. «Pour l’instant, il y a toujours une touche de fantastique dans mes œuvres, ça me permet d’ouvrir plein de portes et de décrocher de la réalité. C’est aussi ce que j’ai lu énormément dans ma vie», ajoute Cyntia Dubé.

Le lancement du roman «Errants» aura lieu sous la forme d’un vernissage de mots, de textes et d’extraits de poésie. «Les gens vont pouvoir se promener dans mes écrits. Je voulais essayer une autre formule que celle d’un lancement formel», précise l’auteure. Il est disponible en librairie depuis le 6 aout. Cyntia Dubé a déjà publié deux autres romans, soit le livre jeunesse intitulé «Les aventures monstrueuses des frères Tremblay : la forêt du destin» en mai dernier et le roman de fantasy «Les chroniques d’Orbis : le roi fou» en novembre 2020.

SYNOPSIS

«Holly, une jeune étudiante en psychologie, avait fui sa famille et les douleurs du passé. En vain cependant, car elle réalisera bien rapidement que ce monde, peuplée de créatures des contes et légendes, viendra la réclamer. Elle devra faire face aux douleurs de son enfance et verra les espoirs d’un futur paisible s’évanouir tout aussi rapidement. Sera-t-elle assez forte pour affronter les dangers sans sombrer ? Certaines quêtes ne peuvent être accomplies seules, mais demandent de s’ouvrir aux autres. En sera-t-elle capable ?»

Publicité


Publicité

Commentez cet article