Publicité

30 mai 2021 - 10:31

Une initiative estivale en lecture dans les camps de jour

Toutes les réactions 1

COSMOSS Bas-Saint-Laurent a annoncé le 21 mai la mise en œuvre de l’initiative estivale «Plaisir de lire en camp de jour» visant à favoriser le maintien des acquis scolaires des jeunes tout en permettant des activités amusantes avec les livres.

«Plaisir de lire en camp de jour» sera coordonné par COSMOSS Bas-Saint-Laurent et se traduira par l’embauche de 15 jeunes animateurs en lecture qui offriront des activités dans le respect des consignes sanitaires s’appliquant aux camps de jour. Ils bénéficieront d’une formation et de l’accompagnement d’une personne-ressource de l’URLS.

Le président de la Démarche COSMOSS Bas-Saint-Laurent, le sénateur Éric Forest, a d’abord confirmé à cet effet une aide financière totalisant 100 816 $ pour l’été 2021 provenant du ministère de l’Éducation et de l'Enseignement supérieur. «Il y aura une aide similaire en 2022», a noté M. Forest. Cette initiative sera implantée grâce à l’expertise du Réseau Biblio et de l’Unité régionale de loisir et de sport du Bas-Saint-Laurent.

«Je tiens à saluer leur engagement et à remercier toutes les personnes qui sont impliquées de près ou de loin dans cette belle initiative auprès des jeunes. Nos mécanismes de collaboration entre partenaires nous ont en effet permis d’établir rapidement un plan pour offrir des activités dans l’ensemble des camps de jour du Bas-Saint-Laurent. La lecture en contexte estival s’est avérée le moyen idéal pour rejoindre les enfants et les aider à préserver des apprentissages scolaires», a précisé M. Forest. 

Emma Savard, directrice générale de COSMOSS Bas-Saint-Laurent, a pour sa part davantage parlé des difficultés scolaires des enfants en temps de pandémie qui s’ajoutent à la «glissade d’été», soit les élèves qui oublient une partie de ce qu’ils ont appris au cours de l’année scolaire. «Ceux qui n’ont pas accès à des livres ont un écart plus important», a souligné Mme Savard.

De l’animation ludique de même que des rencontres avec des auteurs sont notamment au programme de ces ateliers clés en main pour les camps de jour qui se dérouleront à chaque semaine. Lucille Porlier, directrice générale de l’Unité régionale de loisir et de sport du Bas-Saint-Laurent, a précisé que «Plaisir de lire en camp de jour» vise les enfants de 5 à 10 ans. «Il y a 85 camps de jour au Bas-Saint-Laurent qui rejoignent 5 000 jeunes, on entrevoit un très bel été pour eux», a mentionné Mme Porlier.

Jacques Côté, directeur général du Réseau Biblio du Bas-Saint-Laurent, a ajouté que l’un des objectifs est de rendre le livre accessible pour les jeunes. «Nous sommes enthousiastes et fiers de faire partie de ce projet qui permettra aux jeunes de garder un accès et un intérêt aux livres durant l’été. L’une des retombées escomptées est que des enfants reviennent à la maison avec dans les mains un livre qu’ils auront choisi et dans lequel ils auront le goût de s’évader et de rêver», a souligné M. Côté. L’organisation met à profit son expérience et étend son offre d’animation associée au Club de lecture d’été Desjardins dans plus de 70 bibliothèques rurales partout au Bas-Saint-Laurent. Le Réseau Biblio collabore aussi pour le choix des livres adaptés aux différents groupes d’âge.

 

Publicité


Publicité

Commentez cet article

Toutes vos réactions

1 réactionsCommentaire(s)
  • C est une super de bonne idée.

    Claire Dube - 2021-05-30 11:08