Publicité

12 décembre 2020 - 13:13

Un premier recueil de poésie pour Fernande Fournier

Andréanne Lebel

Par Andréanne Lebel, journaliste

L’enseignante retraitée Fernande Fournier a fait paraitre en autoédition son tout premier recueil de poésie intitulé «L’orange et le sycomore», le mois dernier. Son projet d’écriture est le fruit d’un travail qui s’est étalé sur plusieurs années. Elle le partage maintenant avec les lecteurs.

«J’ai commencé à écrire de la poésie au moment où j’ai pris ma retraite de l’enseignement en 1999. À ce moment, j’étais professeure à la polyvalente de Rivière-du-Loup. Pour moi, l’écriture est un passetemps très agréable, j’ai toujours aimé le français», explique Mme Fournier. Le titre est aussi une métaphore de ce projet. L’orange est un fruit sûr à la peau rugueuse, mais «c’est un bijou à l’intérieur», tout comme le sycomore. «C’est aussi un bois franc qui sert à réaliser de petits projets. Les deux portent la qualité», résume l’auteure. Cette dernière travaille maintenant sur un deuxième recueil de textes poétiques.

Le livre de Fernande Fournier est disponible à la Librairie J.A. Boucher et à la Librairie du Portage de Rivière-du-Loup.

Publicité


Publicité

Commentez cet article