Publicité

14 juin 2020 - 06:04

Appel de projets pour le milieu culturel des Basques

La MRC des Basques a lancé le 9 juin via sa Commission culturelle, un appel de projets en animation culturelle afin de dynamiser le milieu pendant la période estivale. L’appel de projets cible les organismes culturels à but non lucratif, les artistes et les artisans ayant leur siège social ou leur résidence sur le territoire de la MRC des Basques.

Les projets sélectionnés devront amener un effet positif dans le milieu et être facilement accessibles par un grand nombre de personnes. Ils devront prendre place dans un endroit public ou encore s’adresser à un groupe de citoyens particuliers dans un lieu précis. 500$ à 1 500$ seront alloués par projet retenu. Les projets devront prendre en considération les mesures sanitaires en vigueur.

Le comité de sélection s’assurera d’avoir une représentation du territoire dans les projets retenus, autant du côté des artistes, des artisans et des organismes que des lieux de déploiement. Une attention particulière sera aussi portée à la faisabilité et à la qualité des projets considérant le budget de mise en œuvre,  les délais alloués et les ressources nécessaires. 

«Les artistes et les artisans sont des gens créatifs. Nous croyons qu’il sera possible d’avoir une belle diversité d’activités culturelles cet été dans Les Basques et qu’il pourra y en avoir pour tous les gouts», commente Bertin Denis, président de la Commission culturelle et préfet de la MRC des Basques.

Pour toutes questions ou pour soumettre une demande, il est possible de contacter l’agente de développement culturel au 418 851-3206 poste 3134 ou à [email protected] Il est possible de télécharger le formulaire et le document d’appel de projets sur le site de la MRC des Basques dans la section MRC, sous l’onglet Administration et Politiques, procédures et programmes. Les projets peuvent être déposés jusqu’au vendredi 26 juin à midi. L’appel de projets est soutenu financièrement par l’Entente de développement culturel de la MRC des Basques grâce à l’apport du ministère de la Culture et des Communications.

Publicité


Publicité

Commentez cet article