Publicité

7 juin 2020 - 06:02

Un rendez-vous du conte particulier à Trois-Pistoles cet automne

Andréanne Lebel

Par Andréanne Lebel, journaliste

Pour la première fois depuis 23 ans, la programmation du festival de conte et de récits le Rendez-vous des Grandes gueules de 2020 sera reportée à l’année prochaine, a annoncé l’organisateur de l’évènement, les Compagnons de la mise en valeur du patrimoine vivant de Trois-Pistoles.

Il y a quelques semaines déjà, la programmation de sept spectacles des Samedis de conter mettant en valeur l’art de la parole devait aussi être annoncée. Les spectacles prévus cette année ont tous été reportés d’un an.

Depuis deux ans, le Rendez-vous des Grandes Gueules mettait en valeur la parole d’un groupe de personnes dont la voix est trop peu présente dans l’espace public. Respecter cette thématique devenait donc contradictoire en réduisant l’assistance dans la salle et en imposant des contraintes à cette même parole.

Malgré tout, les Compagnons travaillent présentement à élaborer une programmation hors série de petits évènements mettant en valeur des artistes locaux, du conte, de la poésie et favorisant les rencontres du 3 au 11 octobre 2020, dates auxquelles devait avoir lieu le Rendez-vous des Grandes Gueules. Le tout se déroulera dans le respect des mesures sanitaires demandées par la Santé publique.

«On s’imaginait mal ouvrir la Forge à Bérubé avec les mesures et en gardant le deux mètres de distance entre les personnes à l’intérieur. On va faire plusieurs petits évènements dans les dates prévues, avec un parcours extérieur à Trois-Pistoles. On veut des rencontres et que ça reste un festival à échelle humaine, donc on ne veut pas le numériser. Il n’y aura surement rien à la Forge, on va aller jouer dehors», explique la directrice générale des Compagnons de la mise en valeur du patrimoine vivant de Trois-Pistoles, Gabrielle Ayotte Garneau. Des animations de rue pourraient aussi faire partie de ces spectacles hors-série. Des randonnées contées à l’extérieur avaient déjà été organisées au cours des dernières années, alors il s’agit d’une autre avenue envisageable.

«Cette année, on veut s’ouvrir toutes les portes. On prend plus de risques avec des évènements dehors, mais c’est plus agréable pour tout le monde. Le Rendez-vous des Grandes Gueules continuera de s’épivarder sur tout le territoire, mais la forme exacte est encore floue. Ce qui est certain, c’est qu’on veut offrir un peu de culture dans la région, c’est vraiment important pour nous», complète Mme Ayotte Garneau. L’équipe continuera de travailler sur une formule unique qui permettra à la culture de se propager malgré les restrictions sanitaires. L’année 2020 marquera l’histoire du Rendez-vous des Grandes Gueules d’une façon bien particulière. 

Publicité


Publicité

Commentez cet article