Publicité

22 mai 2020 - 13:21 | Mis à jour : 14:00

Feu vert aux musées et comptoirs de prêts des bibliothèques 

Marc-Antoine Paquin

Par Marc-Antoine Paquin, Journaliste

Twitter Marc-Antoine Paquin

Le domaine de la culture profite lui aussi d'une première étape de déconfinement. Le gouvernement du Québec a annoncé la réouverture des institutions muséales, des bibliothèques et des ciné-parcs à compter du 29 mai prochain.  

Dans le cas des bibliothèques, seuls les comptoirs de prêts seront accessibles au public pour le moment. Le visiteurs seront invités à circuler uniquement dans les zones de service. 

«L'ensemble des bibliothèques publiques pourront reprendre leurs activités à leur rythme. L'accès aux rayons et aux lieux physiques demeure interdit, sauf pour le personnel autorisé, et ce, jusqu'à nouvel ordre», a précisé la ministre de la Culture et des Communications, Nathalie Roy. 

Elle a ajouté que les musées font également partie de l'annonce puisqu'il y est plus facile de «contrôler le nombre de personnes qui rentrent» et de faire respecter la distanciation physique entre les visiteurs. 

La Direction générale de la santé publique a aussi émis des avis favorables en ce qui concerne la reprise des activités des studios d'enregistrements musicaux et sonores et les captations de spectacles sans public à compter du 1er juin prochain. Pour les cinémas, les arts de la scène ainsi que les tournages, le feu vert se fait toujours attendre. 

Évidemment, les réouvertures sont accompagnées de différentes mesures de prévention assurant la protection des visiteurs et des professionnels qui y oeuvrent. Tous les établissements devront se conformer aux règles sanitaires édictées par les autorités de santé publique et la CNESST, comme le prévoit notamment le Guide virtuel de normes sanitaires COVID-19 pour les institutions muséales et les bibliothèques.

«La culture québécoise est devenue un refuge pour les Québécois pendant la pandémie : ils ont pu se divertir et s'enrichir du talent de nos créateurs, alors que les activités et les lieux culturels étaient mis sur pause. Avec la réouverture des institutions muséales et des bibliothèques publiques, après celle des librairies, des disquaires et des galeries d'art, nous franchissons aujourd'hui une nouvelle étape dans la reprise graduelle des activités culturelles», a déclaré la ministre. 

Rappelons que les décisions en lien avec la réouverture des différents secteurs d'activités sont prises selon l'évolution de la pandémie de COVID-19 au Québec, et qu'elles peuvent être révisées à tout moment. La réouverture est mise en œuvre de manière graduelle afin d'en évaluer les répercussions sur la progression du coronavirus. D'autres annonces pour le milieu culturel seront faites en temps et lieu.

Le milieu de la culture a été l'un des premiers à être durement touché par la pandémie de la COVID-19. 

 

Publicité


Publicité

Commentez cet article