Publicité
17 novembre 2019 - 07:33 | Mis à jour : 12:01

Maud Evelyne, finaliste du Prix de poésie Radio-Canada

L'autrice-compositrice-interprète et poète originaire de Témiscouata-sur-le-Lac, Maud Evelyne, fait partie des 5 finalistes pour le Prix de poésie Radio-Canada. L’artiste s’est distinguée parmi plus de 1100 candidatures grâce à son texte intitulé «J'ai vu ma mère en rêve».

Le comité de sélection a été séduit par les «images sidérantes et impossibles» que l’on retrouve dans le poème. «Un texte sans prétention, riche de sens et d'interprétations possibles, par bout drôle, par bout tragique, qui témoigne d'un sens aiguisé du détail», a d’ailleurs souligné Miriam Cusson, membre du comité de sélection 2019, au sujet du travail de la jeune poète. 

Originaire du Témiscouata, Maud Evelyne a aussi vécu à Rouyn-Noranda, à Québec, à Saint-Jean (T.-N.-L.) et à Francfort, et habite maintenant Montréal. Musicienne de métier, elle aussi autrice-compositrice-interprète et a lancé un microalbum indépendant il y a un an, Le parking aux oiseaux.

Le nom de la gagnante ou du gagnant sera connu le 21 novembre. Elle ou il verra la publication de son texte sur Radio-Canada.ca, remportera une résidence d'écriture de deux semaines au Banff Centre des arts et de la créativité en Alberta et obtiendra une bourse de 6000 $ offerte par le Conseil des arts du Canada.

Il est possible de lire le texte de Maud Evelyne ici. 

 

Publicité


Publicité

Commentez cet article