Publicité
26 septembre 2019 - 06:02 | Mis à jour : 16:07

L’auteur témiscouatain David Lord lance son premier album jeunesse

Andréanne Lebel

Par Andréanne Lebel, journaliste

L’auteur et artiste David Lord originaire de Saint-Michel-du-Squatec lancera son tout premier album jeunesse «Maman a la joue qui pique» le 28 septembre au BeauLieu culturel du Témiscouata, à Témiscouata-sur-le-Lac.

«L’idée de faire un livre a émergé il y a longtemps, mais elle a toujours trainé au fond d’un tiroir. C’est la bibliothécaire de la commission scolaire, Isabelle Landry, qui m’a encouragé à réaliser ce projet», explique David Lord.

Il a d’ailleurs écrit le texte du livre jeunesse, et l’a illustré avec des œuvres réalisées à l’aquarelle et avec des techniques mixtes. «C’était important pour moi de l’écrire et de l’illustrer, parce qu’au fur et à mesure que j’avançais dans l’histoire, je visualisais directement l’image que je voulais, où la placer, et je souhaitais garder un style très épuré», complète M. Lord.

Son livre sera publié par les Éditions Superclasse. Cette maison d’édition a démontré une grande ouverture par rapport à la démarche de l’auteur, qui lui a permis de joindre ses deux passions, l’écriture et les arts visuels.

David Lord enseigne depuis huit ans au premier cycle à l’école primaire de Lejeune. La littérature jeunesse est d’ailleurs au cœur de sa démarche d’enseignement. Avec «Maman a la joue qui pique», il aborde notamment les émotions et les différentes structures familiales, encourageant ses lecteurs à ouvrir leurs horizons. «Je ne veux pas dévoiler le ‘’punch’’, mais l’histoire tourne autour d’un enfant qui vit de grandes émotions, et sa stratégie est de s’évader dans ses pensées et de se tourner vers sa famille», ajoute l’auteur témiscouatain.

L’album jeunesse propose deux situations qui peuvent également servir d’amorce dans le cadre d’un cours en éthique et culture religieuse. Il s’adresse tant aux enseignants qu’au grand public et vise principalement un public cible d’enfants âgés de 4 à 8 ans.

Le lancement est prévu le 28 septembre au BeauLieu culturel, entre 13h et 15h et l’entrée est gratuite. Les enfants sont d’ailleurs les bienvenus puisqu’il y aura une lecture de l’album et une discussion à propos des sujets abordés.

Publicité


Publicité

Commentez cet article