Publicité
29 mai 2019 - 13:04

Une délégation de 60 participants au19e Rendez-vous panquébécois de Secondaire en spectacle

La délégation bas-laurentienne qui participera au 19e Rendez-vous panquébécois de Secondaire en spectacle est composée de 60 participants. Le plus grand rassemblement d’artistes amateurs au Québec se déroulera à Gatineau, dans la région de l’Outaouais, du 30 mai au 2 juin. Environ 830 participants sont attendus pour l’évènement.

La délégation de la région compte huit participants de l’école secondaire de Rivière-du-Loup, deux participants de l’école secondaire de Cabano, trois participants de l’école secondaire de Trois-Pistoles, neuf participants de l’école secondaire de Dégelis, ainsi que trois élèves de l’école secondaire de la Vallée-des-Lacs de Squatec.

Les lauréats du Bas-Saint-Laurent se présenteront sur scène le vendredi et le samedi soir. À cette étape-ci, les jeunes vivront une expérience de scène sans le stress d’un concours. Quant aux jeunes journalistes bas-laurentiens en provenance de l’école secondaire de Dégelis, ils couvriront toutes les activités.

Durant leur séjour, les jeunes auront droit à une ou deux formations dispensées par des professionnels du milieu ainsi qu’à une ou deux activités récréotouristiques. Ils auront également l’occasion d’assister à une cérémonie d’ouverture le jeudi soir à l’école secondaire Hormidas-Gamelin mettant en vedette quelques artistes, notamment Laurence Nerbonne, ambassadrice de l’évènement cette année.

Une foule d’activités complémentaires agrémenteront les temps libres des participants. Une cérémonie de clôture mettra fin au 19e Rendez-vous panquébécois le samedi soir à la salle Jambette de l’École secondaire Hormidas-Gamelin. Le retour des jeunes dans leur région se fera le dimanche.

Le Rendez-vous panquébécois est l’évènement ultime du programme Secondaire en spectacle. Il suscite une occasion exceptionnelle d’interaction entre les jeunes et les professionnels du milieu artistique et favorise la création de liens, autant chez les jeunes que chez les intervenants des diverses régions du Québec.

Publicité

Commentez cet article