Publicité
23 mai 2019 - 06:58

Mission accomplie pour le 20e Tremplin de Dégelis

Andréanne Lebel

Par Andréanne Lebel, journaliste

 Il suffit de mettre les pieds à peine 24 heures à Dégelis, en plein festival Le Tremplin pour constater l’impact que peut avoir l’engagement de la communauté de toute une région auprès d’un projet porteur pour son milieu.

Les Témiscouatains l’ont visiblement compris et ce support, tant bénévole que citoyen, assure la pérennité d’un évènement comme le Tremplin de Dégelis, qui permet année après année de faire émerger de nouveaux talents artistiques. Le comité organisateur a d’ailleurs mis le paquet pour célébrer le 20e anniversaire de ce festival.

L’aréna de Dégelis, ou plutôt la Place Desjardins, était méconnaissable pendant toute la semaine. Des parapluies lumineux accrochés au plafond, des toiles qui forment une salle de spectacle d’environ 500 places, une équipe technique aux petits oignons tout était en place pour faire passer de belles soirées au public, et également aux artistes.

La coordonnatrice de cet évènement, Chantal St-Laurent, n’a eu que de bons mots pour sa grande équipe au terme de cette 20e présentation du Tremplin de Dégelis. «Mission accomplie sur toute la ligne. La barre était haute pour les 20 ans. Je pense qu’on a réussi à atteindre nos objectifs et les attentes du public (…) Nos musiciens apprennent plus de 100 chansons, c’est incroyable. Tout le monde met son grain de sel et veille à ce que tout fonctionne bien», a-t-elle exprimé, la voix nouée par l’émotion.

Avant la grande finale, le point culminant du Tremplin de Dégelis qui se déroulait dimanche dernier, les participants ont eu droit à presqu’une semaine complète de formations et d’ateliers qui leur ont permis de faire à la fois des apprentissages humains et artistiques.

FORMATIONS

Isabelle Cyr, en charge notamment de l’atelier d’approche scénique du vendredi 17 mai, a abordé divers aspects de la performance devant un public, notamment l'approche des artistes par rapport aux réactions suscitées dans la salle, ainsi que les différentes raisons qui les poussent à exercer leur métier. Selon elle, toutes les scènes, aussi petites soient-elles, sont un lieu d’abandon, où les performeurs doivent avoir du plaisir à présenter leur art. «On offre quelque chose de complètement magique et d’intangible. Ça permet à nos spectateurs de voyager, de se rappeler des souvenirs. C’est un don, un cadeau, protégez-le», a-t-elle affirmé, s’adressant à un petit groupe d’une dizaine de participants. Ils ont aussi pris part à plusieurs autres exercices visant à développer leur écoute.

Un atelier de création musicale en groupe, chapeauté par Yves Marchand et Marc Déry, deux anciens membres du groupe québécois Zébulon, a occupé l’après-midi. Ils ont amené les artistes à travailler ensemble pour créer une chanson à partir d’un même texte travaillé ensemble, intitulé «Les tablatures de mon cœur».

Les participants ont créé une chanson de A à Z en deux heures et ont été en mesure de présenter un produit fini au terme de cet atelier. «C’est fascinant comme le même texte peut résonner différemment, selon le bagage de chacun. Ce n’est jamais pareil, mais en deux heures de travail, ç’a toujours été bon. Les idées viennent autant des interprètes que des auteurs-compositeurs», explique le formateur Yves Marchand. Il ajoute que lors de la semaine du Tremplin, les artistes qui y participent font des rencontres et tissent des amitiés qui vont durer pour la vie. Les formateurs sont accessibles lors de toute la durée de l’évènement puisqu’ils restent en vase clos avec les participants.

De son côté, Marc Déry a pris part à son tout premier Tremplin de Dégelis cette année en tant que formateur. «L’échange de mentor à jeunes renforce la culture d’un milieu. Pour avoir une culture en santé, c’est la bonne approche à adopter, et ça devrait se faire dans tous les domaines. J’ai été étonné cette semaine de constater les connaissances musicales des jeunes, afin d’harmoniser des voix par exemple. Ici, à Dégelis, j’ai trouvé des amoureux de la chanson», explique Marc Déry.

VERS LA GRANDE FINALE

À la fin de cette journée de formation du vendredi, les finalistes se rendant à la toute dernière étape du concours ont été annoncés lors du spectacle dédié entièrement à l’humour, une nouveauté pour le 20e anniversaire du Tremplin. Deux artistes du Témiscouata ont été sélectionnés pour la grande finale, Jade Bouchard de Saint-Jean-de-la-Lande, ainsi que Dominik Deschamps de Témiscouata-sur-le-Lac. Notons la participation de trois jeunes humoristes lors de cette soirée dans la catégorie Trampoline, soit Louis-François Dumont, Angèle Morin et Adrien Harel, tous de Rivière-du-Loup. La soirée s’est terminée toute en musique, encore une fois, avec l’un des traditionnels jams à l’Hôtel 1212 de Dégelis, où tous, public autant qu’artistes, sont les bienvenus.

 Le Tremplin de Dégelis compte désormais parmi ses grands lauréats Dominik Deschamps de Témiscouata-sur-le-Lac, dans la catégorie Interprète 18 ans et plus. Ce dernier a grandi avec le concours, et a participé à la toute première édition, à l’âge de 13 ans.

« Je m’étais inscrit sans jamais avoir pris de cours de chant, sans jamais être monté sur une scène. J’ai fait les auditions, j’étais dans la catégorie Trampoline et c’était un fiasco», explique-t-il. Ce dernier a pu compter sur le support de ses parents, qui lui ont offert des cours de chant, et permis de vivre des expériences artistiques.

Dominik Deschamps a participé quelques années au Tremplin, puis y a assisté annuellement en tant que spectateur, en attendant de se sentir prêt pour remonter sur la scène et montrer le meilleur de lui-même. «D’être lauréat dans ma région, d’avoir remporté ce prix devant mon monde, c’est indescriptible. Je me mettais peut-être un stress de plus pour ces raisons», explique le chanteur de Témiscouata-sur-le-Lac.

Les autres artistes qui ont été couronnés par le jury sont Guillaume Lecompte de Québec dans la catégorie Auteur-compositeur-interprète, Gabrielle Jouanno de Saint-Sauveur dans la catégorie Interprète 13-17 ans et Alex Fredo de Montréal pour le volet Humour. Jade Bouchard de Saint-Jean-de-la-Lande a été élue coup de cœur du public pour la soirée de mercredi.

Pour connaitre tous les prix remis lors de la 20e édition du Tremplin de Dégelis, consultez cet article : Le Témilacois Dominik Deschamps lauréat au Tremplin de Dégelis

 

Publicité

Commentez cet article