Publicité
24 avril 2019 - 06:00

Plus de 500 inscriptions au Festival-concours de musique

Andréanne Lebel

Par Andréanne Lebel, journaliste

Toutes les réactions 1

Le Festival-concours de musique de Rivière-du-Loup et de la région du Bas-Saint-Laurent accueillera pour sa 13e présentation plus de 500 jeunes musiciens en quête de perfectionnement du 24 au 30 avril.

«Je crois que le Festival est en pleine consolidation. Avec nos assises, nous avons démontré le sérieux du concours. Plusieurs participants reviennent année après année et invitent également leurs amis», explique la directrice du Festival, Manon Thériault.

Cette dernière décrit l’évènement comme un concours à dimension humaine, où les bénévoles s’assurent de bien accueillir les participants. Les auditions sont d’ailleurs ouvertes à tous et gratuites. Les directeurs de concours semblables tenus à Saguenay, Québec et Sherbrooke mettent en commun leur expertise afin de faire évoluer leurs évènements.

Cette année, le Festival-concours de musique se déroule sous la présidence d’honneur de Robert Houlihan, chef d’orchestre en Irlande. Les participants pourront aussi compter sur l’expertise de Frédéric St-Pierre pour les cordes, Marie-Michèle Roberge pour le chant, Isabelle Héroux pour la guitare, Hugues Cloutier au piano, Jacob Auclair-Fortier pour les cordistes, Amélie Bois du côté des vents, Sylvain Barrette pour le clavecin et l’orgue et Mathieu Rivest.

Un concert interactif sera offert par le trio Les Eskers composé de Frédéric Saint-Pierre, violoniste, Jacob Auclair-Fortier, violoncelliste et Hugues Cloutier, pianiste le 25 avril à 13 h 30 à la Maison de la culture.

Le Festival-concours se terminera le 5 mai avec le concert gala présenté au Centre culturel Berger de Rivière-du-Loup. Près de 6 000 $ seront remis en bourses et prix dans le cadre de cet évènement. Il s’adresse aux jeunes musiciens âgés entre 6 et 25 ans de la région du Bas-Saint-Laurent et de Rivière-du-Loup.

Publicité

Commentez cet article

Toutes vos réactions

1 réactionsCommentaire(s)
  • Bravo pour toute cette belle musique. C'est très inspirant. Aussi un merci aux bénévoles qui travaillent souvent dans l'ombre.

    Hélène - 2019-04-24 13:49