Publicité
13 décembre 2018 - 06:59

Le Tremplin de Dégelis, 20 ans à la découverte des talents

Andréanne Lebel

Par Andréanne Lebel, journaliste

Véritable institution culturelle et pépinière de talents, le Tremplin de Dégelis célèbre cette année son 20e anniversaire. Ce concours témiscouatain, qui est né du désir de mettre en valeur les artistes de la région, a connu un essor inattendu à travers les années et se dresse désormais comme l’un des incontournables dans la province. Regard sur 20 années en chansons et en humour avec la fondatrice, France Lavoie.

Le Tremplin de Dégelis est né en 2000, sous l’impulsion d’une enseignante à la retraite qui souhaitait permettre aux jeunes talentueux de s’épanouir à travers leur art. «J’ai enseigné pendant 33 ans et je faisais beaucoup de parascolaire, j’organisais des music-halls étudiants. J’en ai fait 25. J’ai vu passer beaucoup de talents, des jeunes qui auraient pu faire carrière, mais on se disait qu’en région éloignée, ce n’était pas possible de rêver d’une carrière. Quand j’ai pris ma retraite prématurément, j’ai continué ce que je faisais à l’échelle scolaire, mais je rêvais d’un concours national».

Pour développer son projet, Mme Lavoie est allée à la rencontre des concours de même acabit: Petite-Vallée, Saint-Ambroise, Ma première Place des Arts. Elle souhaitait avant tout s’intégrer dans l’offre présente, sans entrer en compétition avec eux. La particularité du Tremplin de Dégelis provient du fait qu’il permet de jumeler la chanson à l’humour pour des soirées de variété hors du commun.

«Ce qu’on voulait être un concours local et régional, maintenant on s’aperçoit qu’il attire des gens de partout du Québec, du Nouveau-Brunswick, et même de l’Ontario francophone. On est content, ça a pris un envol beaucoup plus grand qu’on pensait. Je pense que ça répond aussi à un besoin. Les jeunes se cherchent une tribune, on leur donne une semaine de formation pour pratiquer et vérifier si c’est une carrière qu’ils veulent faire ou un plaisir qu’ils s’offrent momentanément.» Plusieurs membres du comité fondateur s’impliquent toujours dans l’organisation du Tremplin, 20 ans après le début de cette aventure.

«Je regarde grandir ce bébé. Je suis encore sur le conseil d’administration, j’espère être dans la salle encore longtemps pour voir le Tremplin continuer de grandir. Je pense qu’on a de la belle relève. Ce qui mène le Tremplin c’est la passion et le gout du dépassement. Les ingrédients de base sont tous là, le talent, il y en a partout, une équipe dynamique et des partenaires. On a la recette idéale pour continuer», conclut France Lavoie. De nombreux talents maintenant connus sur la scène culturelle sont déjà passés par le Tremplin de Dégelis à leurs débuts. On compte notamment André Sauvé, Boucar Diouf, Philippe Laprise, Sophie Pelletier, Klô Pelgag, Yama Laurent, Maxime Landry, Jason Guérette, Ingrid St-Pierre et plusieurs autres. Près de 60 000 personnes ont participé ou assisté aux auditions et aux différents spectacles présentés depuis 20 ans par le Tremplin de Dégelis.

INSCRIPTIONS

La période d’inscriptions est désormais ouverte pour les artistes et les humoristes souhaitant faire partie de la 20e édition du Tremplin de Dégelis, qui sera célébrée du 13 au 19 mai. Les co-porte-paroles cette année sont la chanteuse Lulu Hugues et le comédien et chanteur Jason Roy Léveillé. C’est l’humoriste et comédien Martin Vachon qui a été choisi pour assurer l’animation de ces soirées. Une trentaine de candidats seront retenus. Il est possible de s’inscrire dans les catégories auteur-compositeur-interprète 13 ans et plus, Interprète 18 ans et plus, Interprète 13-17 ans, Humour 13 ans et plus et Trampoline pour les moins de 12 ans au www.festivalletremplin.com. À la suite de la présélection, les artistes retenus auditionneront devant jury et public en mars prochain à Dégelis en chanson, et à Montréal en humour. Les artistes sélectionnés reçoivent plus de 50 000$ en prix, en bourses et en formations.

Le maire de Dégelis, Normand Morin, a souligné que la Ville est un partenaire depuis 20 ans avec le Tremplin de Dégelis. «C’est un évènement qui permet de découvrir à Dégelis des artistes de la relève et de rayonner à l’extérieur de la région. La Ville contribuera au Tremplin avec une aide financière, des locaux et des ressources humaines».

FINANCES

Le président du conseil d’administration du Tremplin de Dégelis, Christian Ouellet, souligne que les finances du Tremplin se portent bien. La 18e édition avait permis de dégager un surplus de 14 000$, alors que la 19e édition s’était terminée avec une marge de manœuvre de 18 000$. Pour débuter la 20e présentation de l’évènement, le comité organisateur bénéficie donc «d’un coussin financier». D’autres partenaires seront sollicités au cours des semaines à venir pour souligner en grand le 20e anniversaire du Tremplin de Dégelis.

Guylaine Sirois, préfet de la MRC de Témiscouata, a été nommée présidente d’honneur de l’évènement. La MRC contribue au Tremplin annuellement avec une somme de 20 000$ par année provenant du fonds éolien, selon une entente de trois ans. «Nous sommes tous profondément attachés à cet évènement majeur qui bénéficie d’une grande réputation partout dans la province», a-t-elle commenté.

De nombreuses surprises restent encore à être annoncées pour le 20e anniversaire du Tremplin, dont des invités spéciaux, des spectacles hors festival, des vidéos souvenirs, et bien plus. Le souper-gala bénéfice, de même que les 5 à 7, les midis et les piqueniques chantants, de même que les «jams» de fin de soirée seront aussi de retour. Les billets pour assister au 20e Tremplin de Dégelis sont en vente en ligne ou par téléphone au www.festivalletremplin.com ou au 1-877-334-3547, poste 203.

Publicité

Commentez cet article