Publicité
25 novembre 2018 - 06:03

Lise Bélanger exposera ses courtepointes aux États-Unis

Andréanne Lebel

Par Andréanne Lebel, journaliste

Toutes les réactions 1

Après avoir remporté deux prix internationaux pour ses coutepointes aux États-Unis, l’artiste de Trois-Pistoles Lise Bélanger a été invitée à exposer ses œuvres au printemps prochain du 19 avril au 25 juin au Musée national de la courtepointe pendant la grande exposition de la «Quilt Week» de Paducah, qui aura lieu du 24 au 27 avril.

Lors de ses passages aux deux derniers concours de Paducah, ses toiles avaient été remarquées pour son attention aux détails et la qualité de leur fabrication. «J’ai vendu des cartes sur place avec des images de mes courtepointes et ça avait bien fonctionné. C’est comme ça que je me suis fait contacter par le Musée. Je pense qu’ils ont aimé mon travail, ils m’ont proposé d’avoir mon propre espace pour une exposition pendant le plus gros show de l’année. Environ 30 000 personnes passent par là pendant le concours», explique Lise Bélanger.

L’artiste de Trois-Pistoles se concentrera donc sur sa production de courtepointes en vue de son exposition et sur la gestion de son entreprise, munie d’une boutique en ligne, d’ici au printemps prochain. Son horaire du temps ne lui permettra cependant pas de participer au concours de la «Quilt Week» du printemps.

«J’ai toujours voulu exposer mes œuvres, mais j’étais toujours prise entre deux catégories. J’encadre mes courtepointes comme des tableaux pour les exposer, mais ce n’est pas de la peinture. Pour me faire connaitre, je me suis dit que j’allais faire des compétitions aux États-Unis, ça m’a permis d’avoir plus de visibilité et de reconnaissance. Quand j’ai été invitée au Musée national de Paducah, je me suis dit : Bingo ! J’ai ma place avec les autres.»

Elle prépare donc 11 ou 12 œuvres accompagnées de traductions anglaises de textes explicatifs pour chacune d’entre elles. Mme Bélanger a aussi bénéficié d’une aide financière du Conseil des arts et des lettres du Québec. 

La passion pour la couture de Lise Bélanger ne date pas d’hier. Elle a mené pendant 8 ans une carrière de costumière au théâtre pour de grandes productions. En 2011, elle a décidé de participer à son premier concours organisé dans un magasin de Toronto, avec trois choix de tissus pour réaliser une courtepointe. Non seulement, elle l’a remporté, mais elle a aussi fait la couverture du magazine «A Needle Pulling Thread» de l’automne 2011. Depuis ce temps, son art n’a cessé de se développer. 

Publicité

Commentez cet article

Toutes vos réactions

1 réactionsCommentaire(s)
  • Lise bélanger est une artiste de grand talent...il faut beaucoup de patience et de résilience pour avancer car ce n'est pas tous les jours faciles....pour que les gens reconnaissent ton talent on doit y mettre beaucoup de promotion d'exposition ...mais voilà un jour la reconnaissance est là...Bravo ma belle amie.

    Monique Gagnon - 2018-11-26 15:15