Publicité
14 octobre 2018 - 06:59

Les participants au Projet Filet partagent leurs messages d’espoir

Andréanne Lebel

Par Andréanne Lebel, journaliste

Toutes les réactions 1

Un livre recueillant le vécu de 13 élèves participant au Projet Filet de l’Étape Normandie de Rivière-du-Loup, intitulé «Le jour où j’ai commencé à croire en moi» a été officiellement publié à la fin du mois de septembre. Selon les responsables du projet, France Bourgoin et Vicki Lévesque, il est primordial que les jeunes décrocheurs lancent un message d’espoir et de persévérance après avoir surmonté leurs difficultés.

«Je voulais me faire un cadeau avant mon départ à la retraite, et je voulais qu’il reste une trace de mon passage. J’ai dit aux jeunes que tout ce qu’ils ont vécu, il faut que ça ait un sens. Ils travaillent fort pour s’en sortir. Oui, les évènements qu’ils ont vécu ne sont pas faciles, ils ont été blessés, mais ils ont les moyens d’aller de l’avant», explique France Bourgoin, qui a fondé le Projet Filet

Tous les jeunes du Projet Filet devaient essayer d’écrire sur eux-mêmes, mais il n’était pas obligatoire que leur texte soit publié. La plupart ont écrit un texte et ont ainsi découvert une nouvelle façon de s’exprimer.

«Le but était avant tout d’offrir aux jeunes un exutoire et une manière de laisser leur trace. On a vu de grands bénéfices, puisqu’en restant motivés pour un projet, ils ont fait preuve de persévérance et ont mené un projet jusqu’à la fin…C’est une petite idée de fou qui laisse des traces», souligne Vicki Lévesque.

Le projet a été réalisé sur deux ans, avec deux cohortes de participants au Projet Filet. Les thèmes exprimés dans les textes sont récurrents. Plusieurs d’entre eux ont été victimes d’intimidation, ont vécu des épisodes de violence ou des problématiques personnelles à la maison qui les ont amenés à abandonner prématurément leur parcours scolaire et à quitter les bancs d’école. Ils livrent toutefois des messages d’espoir et de résilience. «C’est un grand défi d’écrire sur soi, et surtout de mettre tout ça sur papier et de le publier. C’est un moyen pour eux de s’exprimer et de se vider le cœur», précise Mme Lévesque.

Le Projet Filet amène des jeunes décrocheurs à être capables de suivre une formation, d’être en classe et d’aller plus loin sans être envahis par les problèmes dans leur vie personnelle. Les intervenantes leur donnent des outils pour leur permettre de tourner la page et de poursuivre leur parcours de vie, malgré les embûches.

C’est un milieu où ils se sentent inclus et en sécurité, puisque ces jeunes ont été marginalisés par la société. C’est le cas de Frédéric-Xavier Lafond, qui avait fait la une du journal Info Dimanche en novembre 2016. Cet évènement a été un point tournant de son parcours. Il en témoigne par ailleurs dans un texte écrit avec sensibilité et publié dans le petit livre jaune  «Le jour où j’ai commencé à croire en moi». Il a su trouver sa place et constater que sa voix méritait aussi d’être entendue. Les livres sont disponibles auprès du Projet Filet.

PROJET FILET

Le Projet Filet de L’Étape Normandie de Rivière-du-Loup est destiné aux personnes de 16 à 30 ans qui désirent effectuer un retour aux études. Il vise la persévérance scolaire en vue de l’obtention d’un diplôme d’études secondaires ou de préalables requis pour des études professionnelles ou supérieures. Il est composé de 14 heures dans un volet scolaire et de 16 heures dans un volet éducation à la citoyenneté et ce, à chaque semaine.

Pour plus de renseignements ou pour inscription, vous pouvez contacter la coordonnatrice Julie Létourneau ou Vicki Levesque, intervenante sociale, au 418-862-8277, poste 3692 ou par courriel à l’adresse suivante : [email protected]

» À lire aussi : Regard sur l’intimidation

 

Publicité

Commentez cet article

Toutes vos réactions

1 réactionsCommentaire(s)
  • Toutes mes félicitations, madame France Bourgoin pour ce souhait de départ avant de prendre votre retraite. Je vais me procurer ce livre. Et belle retraite active et apaisante. Au plaisir!
    De Constance Céline Brousseau

    C.Céline B. - 2018-10-14 16:34