Publicité
31 août 2018 - 13:39

Activité de fin de saison à la Maison culturelle Armand-Vaillancourt

La population est invitée le 1er septembre prochain à 14 h au vernissage collectif de plusieurs talents de la région dans les trois salles d’exposition de la Maison culturelle Armand-Vaillancourt de Saint-André-de-Kamouraska : Évelyne Dextradeur, Thérèse Lévesque, Joane Michaud et Hélène Larouche.

L’exposition sera présentée du 1er septembre au 13 octobre. En soirée un trio de musiciens, Vire la boussole, rendront hommage aux plus grands succès québécois et proposeront quelques nouvelles compositions.

Evelyne Dextradeur est une photographe nouvellement déménagée dans la région de Kamouraska. Elle affectionne le vivant dans toute sa démesure et présente sa fragilité dans les moindres détails.

À l’étage, Thérèse et Joane Michaud proposent le concept «Eau et Feu». L’exposition regroupe plusieurs œuvres du duo mère et fille, exprimant chacune sa personnalité dans son médium respectif. Pour Thérèse Lévesque, la douceur, les couleurs et les lignes souples illustrent d’avantage ses inspirations portées vers les beautés de la nature, le désir de liberté et l’éveil des sens. Joane Michaud s’inspire des couleurs chaudes, les contraste forts, elle superpose à ses fonds éclatés des lignes précises et sinueuses, comme des tatous de style tribal tantôt abstraits, tantôt figuratifs.

Dans la deuxième salle, Hélène Larouche offre une rencontre insolite avec les émotions qui habitent l’être humain dans ses rapports avec ses semblables et son environnement. Sa recherche artistique est une exploration de l’inconnu à travers laquelle elle suggère une occasion d’apprendre à mieux se connaitre en tant qu’individu, mais aussi en tant que collectivité. Ces quatre artistes inspirantes feront voyager les visiteurs dans leurs univers créatifs.

Publicité

Commentez cet article