Publicité
2 septembre 2018 - 13:36

Un spectacle grandiose pour le Festival international Eurochestries au Kamouraska

C’était le 14 aout dernier qu’avait lieu le grandiose spectacle de clôture du Festival International Eurochestries, que le Kamouraska accueillait pour la troisième fois. Plus de 90 jeunes musiciens du Brésil, de la France, de la Chine, de L’Irlande, du Luxembourg et du Québec étaient réunis sur la scène de l’église de Saint-Pascal.

En présence de quatre chefs d’orchestre réputés, Leandro Serafim, Sylvain Marchal, Mathieu Rivest et Zhao Honggen, l’assistance a pu entendre plusieurs pièces de répertoires variés interprétées par ces jeunes talentueux, notamment une de l’ensemble «Éclats de cuivres», une formation créé dans le cadre du festival. En plus de la pièce, « D’une rive à l’autre », créée pour l’occasion par Sylvain Marchal, les musiciens ont interprété en grande primeur mondiale le premier mouvement de la suite symphonique «La fabuleuse histoire d’un royaume».

Le compositeur, Dominic Laprise, était d’ailleurs sur place pour l’entendre pour la première fois. «Notre camp est fier de pouvoir offrir aux jeunes l’opportunité de relever ce genre de défi musical. En moins de cinq jours, ils ont su apprendre cette pièce et l’interpréter de façon magistrale ce soir», affirme avec fierté le président du conseil d’administration du Camp musical, Normand Provençal.

MUSIQUE TRADITIONNELLE

Une surprise attendait le public lors du spectacle, soit l’interprétation de trois pièces par le duo formé de Rachel Aucoin au piano et Sabin Jacques, à l’accordéon, artistes reconnus en musique traditionnelle au Québec. «Les musiciens, tout comme Mme Aucoin et M. Jacques, ont pu vivre une expérience symphonique au couleur de la musique traditionnelle. Ce fut vraiment une expérience mémorable», a souligné le directeur du camp musical, Mathieu Rivest. Le public a d’ailleurs pu entendre un hommage à André Gagnon présentée par le duo Aucoin-Jacques, dont les trois pièces interprétées lors du concert se retrouvent sur leur nouvel album «Grandes Rencontres  en vente depuis le 10 aout dernier.

Ce Festival International présenté par le Camp musical de Saint-Alexandre-de-Kamouraska aura permis la diffusion de sept concerts en cinq jours, dans plusieurs églises du Kamouraska. 

Publicité

Commentez cet article