Publicité
22 juillet 2018 - 06:59 | Mis à jour : 23 juillet 2018 - 14:45

Démystifier l’église anglicane St-Bartholomew

Andréanne Lebel

Par Andréanne Lebel, journaliste

Toutes les réactions 4

Cachée derrière d’imposants arbres et isolée par une clôture de fer, la petite église anglicane St-Bartholomew, bien qu’érigée depuis 1841, demeure encore méconnue des Louperivois. Depuis cinq ans, les efforts se multiplient pour permettre aux citoyens de se réapproprier ce bâtiment au patrimoine riche à travers diverses activités culturelles.

Ainsi, le lieu de culte prend parfois des airs de salle de spectacle, sous l’initiative de l’organisme Sparages, accueille des performances théâtrales et des touristes curieux pendant la saison estivale.

«Pour beaucoup de gens de Rivière-du-Loup, c’est une découverte. Ils n’ont pas l’habitude de le fréquenter. Plusieurs passent devant en voiture sur la rue du Domaine, mais l’église est difficile à voir à partir de la rue, ça peut sembler pas très invitant, avec le cimetière, mais c’est un lieu ouvert à tous», explique Marie-Soleil Jean, directrice du Manoir Fraser.

L’église anglicane St. Batholomew est le premier lieu de culte de confession protestante construit au Bas-Saint-Laurent. Il est un legs physique et architectural de l’importance de la communauté anglophone et anglicane à Rivière-du-Loup lors de la première moitié du 19e siècle. Il s’agissait du premier édifice public à être construit dans ce secteur de Fraserville, près du Manoir Fraser.

«Nous avons fait divers essais au cours des dernières années. La réappropriation de ce lieu a commencé il y a 4 ou 5 ans. Depuis 2014-2015, il y a de plus en plus d’activités qui y sont organisées», explique Julie Martin, gestionnaire aux programmes culturels et patrimoniaux de la Ville de Rivière-du-Loup. Expérimenter le patrimoine et l’histoire de manière immersive, par exemple lors d’un rallye, est une avenue qui est présentement exploitée par la Ville. Au cours des dernières années, l’inventaire de toutes les stèles présentes dans le cimetière de l’église anglicane a été réalisé à l’aide de la documentation présente dans l’église, des sépultures, des documents de baptême, de mariage et des actes de décès. Le projet a été développé en collaboration avec le Manoir seigneurial Fraser et le Musée du Bas-Saint-Laurent, dans le cadre de l’Entente culturelle de la Ville de Rivière-du-Loup.

Ainsi, on découvre l’histoire qui se cache derrière les stèles de plusieurs pionniers et immigrants qui ont habité Rivière-du-Loup au 19e siècle. Plusieurs s’y étaient installés afin de travailler pour la compagnie de chemin de fer Intercolonial Railway, dont un terminus a été ouvert à Rivière-du-Loup en 1860. La rue Saint-André était appelée à l’époque la côte des Anglais, puisque plusieurs immigrants travaillant au chemin de fer s’y étaient établis. Le village de Fraserville a été fondé en 1850 et comptait 900 habitants. Les protestants représentaient 6% de la population de Fraserville en 1851 et 8% en 1881. L’importance de la villégiature à Notre-Dame-du-Portage et Cacouna n’est pas étrangère à la popularité de la confession protestante à cette époque.

«C’est par l’organisation de diverses activités que nous allons permettre aux gens d’ici de découvrir ce lieu. C’est une manière d’intéresser les gens aux éléments patrimoniaux et culturels qui font partie de notre histoire», ajoute Marie-Soleil Jean.

Il est possible de visiter l’église anglicane St-Bartholomew en après-midi, il y a un guide sur place. Elle est également accessible dans le cadre des tours guidés du vieux Rivière-du-Loup, assurés à partir du Manoir Fraser. Le prochain spectacle qui y est organisé aura lieu le 2 aout à 20 h. Il s’agira d’une prestation du quatuor de jazz de Rimouski, Manta. Le 16 aout, l’église sera occupée par le collectif de théâtre Cent Milles Lieux pour une expérience de théâtre immersif dès 20 h. Les efforts se poursuivent afin de revitaliser l’un des lieux de rassemblements historiques du vieux Rivière-du-Loup.

Publicité

Commentez cet article

Toutes vos réactions

4 réactionsCommentaire(s)
  • Bravo pour tout ce beau travail! C'est en ce lieu que la dynamique de la foi anglicane a pris racine chez nous et qu'elle se poursuit autrement et ailleurs maintenant. Une bonne continuité à toute l'équipe 😀

    Benoit (Mission St-Batholomew) - 2018-07-23 13:10
  • Belle photo!

    Valérie Thériault-Deschênes - 2018-07-22 20:27
  • Je suis Montréalais et l'année dernière j'y suis allé avec un guide du manoir Fraser, et ce qui a attiré mon attention dans le cimetière c'est une petite partie de Première Nation qui semblait être aussi l'arrière cour du voisin de derrière l'Eglise !

    Robert laporte - 2018-07-22 11:02
  • Très belle petite église. Nous y avons célébré notre mariage le 14 juillet 2007. Elle mérite d’être découverte par la population de Rivière-du-Loup, une belle page d’histoire.

    Véronique - 2018-07-22 10:44