Publicité
4 juillet 2018 - 06:54 | Mis à jour : 08:39

Les artistes du premier Marathon de la création sont dévoilés

Andréanne Lebel

Par Andréanne Lebel, journaliste

Les cinq artistes qui prendront part au tout premier Marathon de la création de Trois-Pistoles ont été dévoilés le 28 juin. Après deux jours de création dans divers lieux de résidence artistique pistolois, ils présenteront leurs œuvres au public le 27 juillet lors d’une visite sous la forme de circuit guidé.

L’appel de projets a permis de sélectionner l’artiste numérique Cynthia Naggar de Rimouski, l’auteure Annie Landreville de Rimouski, l’artiste de théâtre Stéphanie Beaudoin de Rimouski, le musicien Xavier Sénéchal d’Albertville et l’artiste en arts visuels Laurence Belzile de Notre-Dame-du-Portage. Ils relèveront le défi de cette résidence de création de deux jours à Trois-Pistoles, les 25 et 26 juillet prochains.

L’initiatrice de ce projet, Soraïda Caron, qui possède également la compagnie de danse contemporaine Mars elle danse, souhaitait mettre en place le Marathon de la création pour permettre aux divers artistes de la région de se rencontrer et de faire du réseautage. «Cela vient des problématiques que je rencontrais. Je cherchais des lieux pour créer, c’est pourquoi j’ai décidé d’offrir des résidences de création et de permettre les discussions entre les artistes de diverses disciplines», explique Mme Caron. Cette initiative est également parrainée par l’organisme Les Amis de l’art de la Maison du notaire de Trois-Pistoles.

Cinq lieux de création ont donc été retenus pour la première présentation de l’évènement, soit la Forge à Bérubé, le quai de Trois-Pistoles, la Cantine D’Amours, le Centre-femmes Catherine-Leblond et la Maison du Notaire.

«C’est important pour moi de reconnaitre le métier d’artiste professionnel et surtout de les payer avec un cachet pour leur travail lors du Marathon. Je voulais aussi faire sentir l’union citoyenne présente à Trois-Pistoles aux artistes qui proviennent de l’extérieur et leur faire découvrir notre ville», souligne Soraïda Caron.

Elle souhaite ainsi permettre à l’art d’envahir les lieux publics de Trois-Pistoles et aux visiteurs d’être surpris par les œuvres. Le 27 juillet, les œuvres seront présentées sous la forme d’un circuit guidé à travers la ville, dont le premier départ sera donné à 18 h, puis le tout se terminera lors d’une soirée festive dans le parc de l’église.

Publicité

Commentez cet article