Publicité

20 janvier 2022 - 15:19 | Mis à jour : 15:39

COVID-19: aucune mesure d'assouplissement annoncée

François Drouin

Par François Drouin, journaliste

Twitter François Drouin
Toutes les réactions 2

Alors que la grogne gagne de plus en plus d'exploitants de commerces de plus de 1 500 mètres carrés et de restaurateurs, le premier ministre François Legault s'est montré inflexible lors de son point de presse du jeudi 20 janvier.

«On ne peut pas se permettre d’assouplir les mesures» a d'entrée de jeu commenté M. Legault. Ce dernier qui a fait le point sur la situation de la COVID-19 dans la province a reconnu que le Québec semble avoir atteint le pic des hospitalisations. Toutefois, la situation difficile dans le réseau de la santé avec 3 400 hospitalisations, un sommet jamais atteint, l'incite à maintenir les mesures sanitaires.

Flanqué du ministre de la Santé, Christian Dubé, et du directeur de la Santé publique par intérim, le Dr Luc Boileau, le premier ministre a admis que de la pression était exercée sur lui afin d'assouplir les mesures sanitaires. « La santé publique nous recommande actuellement de ne pas faire d'autres assouplissements», s'est défendu François Legault.

Quant au retour des sports et des activités parascolaires, le Dr Boileau y est aussi allé de prudence. «On doit y aller très progressivement», a-t-il répondu.

Selon un sondage mené par l’Association québécoise de la quincaillerie et des matériaux de construction (AQMAT), 69% des quincaillers visés par les mesures s’opposent maintenant au passeport vaccinal, la direction des librairies Renaud-Bray invite le gouvernement à faire marche arrière.

Certains restaurateurs de la province songent maintenant à défier les mesures sanitaires qu'ils considères arbitraires et à rouvrir leur salle à manger. Ces derniers réclament que les établissements puissent ouvrir à nouveau leurs salles à manger à compter du 30 janvier.

 

Publicité


Publicité

Commentez cet article

Toutes vos réactions

2 réactionsCommentaire(s)
  • Un jour ou l autre il va bien falloir vivre avec ces multiples de virus . .Sois bien raisonnable Barnabe.Il faut bien que la vie normale quelque soit la vie normale reprenne ses droits .Laissons les jeunes et les vieux de decider et de choisir ce qu ils veulent ce ne sont pas tous des caves et meme monsieur le president n a pas le droit quoi qu il en pense de decider a nos places avec les resultats qu on connait .Notre vie et notre sante c est notre decision et nous pouvons en assumer les consequences ,Personne ne pourra vivre et souffrir a notre place ,Depuis dex ans minimum nous vivons dans l ombre des mortalites quotidiennes ,Il est temps plus que jamais de vivre et de parler et d ecouter ceux qui veulent vivre en paix et de continuer a etre utile dans cette societe pertubee plus que jamais ou le seul mot de droit et liberte est percu comme revolutionnaire ,Descendez sur la terre et soyez donc a l ecoute des citoyens du Quebec que vous representer .Un peu de jugement et d humanite ne peut nuire a la Sante de personne.

    Chantal Therriault - 2022-01-23 21:07
  • Il fait l autruche et il est pire qu un dictateur. Il va avoir une surprise au élection

    René pelletier - 2022-01-21 09:58