Publicité

13 janvier 2022 - 15:15 | Mis à jour : 22:02

Le couvre-feu sera retiré au Québec à partir de lundi

Info Dimanche

Par Info Dimanche, [email protected]

Toutes les réactions 2

Le premier ministre du Québec, François Legault, a annoncé que le couvre-feu imposé à la fin du mois de décembre (de 22h à 5h) sera retiré dès le lundi 17 janvier. 

«La raison pour laquelle nous avons fait cela, c'était pour arrêter la montée exponentielle des infections et des hospitalisations», a-t-il expliqué. Les données de la santé publique permettent de croire qu'un pic des hospitalisations sera bientôt atteint dans la province. 

La fermeture des commerces le dimanche prendra aussi fin après le 16 janvier, soit le troisième dimanche consécutif tel qu'annoncé précédemment par le gouvernement du Québec. De plus, le passeport vaccinal sera imposé dès le 24 janvier dans les commerces ayant une superficie de plus de 1 500 mètres carrés, excluant les marchés d'alimentation et les pharmacies, qui sont considérés comme des services essentiels. L'usage du passeport vaccinal a été élargi aux succursales de la Société québécoise du cannabis et de Société des alcools du Québec. 

RÉSEAU SCOLAIRE

La santé publique du Québec a annoncé la réouverture des écoles primaires et secondaires dès le lundi 17 janvier. La distribution des tests de dépistage rapide se poursuivra dans les établissements scolaires et les élèves devront porter le masque «pendant un certain nombre de semaines».

Les jeunes de 12 à 17 ans ont reçu leur première dose à 98 % et 90 % d'entre eux ont été vaccinés avec deux doses contre la COVID-19. 

Comme le recommandent les autorités de santé publique, l'isolement des élèves symptomatiques ou qui obtiennent un résultat positif à un test de dépistage rapide sera de cinq jours à compter de l'apparition des premiers symptômes ou du résultat positif. Le retour à l'école pourra s'effectuer après cette période d'isolement, à condition que ces élèves obtiennent un résultat négatif à un test de dépistage rapide au cinquième jour et qu'ils soient au moins 24 h sans fièvre. 

Les cours en classe dans les cégeps et les universités pourront aussi recommencer. Pour le moment, la fermeture des autres lieux publics, comme les restaurants, les bars et les salles de spectacle est maintenue. 

Publicité


Publicité

Commentez cet article

Toutes vos réactions

2 réactionsCommentaire(s)
  • Quand le gouvernement ne fait rien, c'est la faute du gouvernement, quand il prend les moyens pour éviter le plus possible les rencontres, c'est pas mieux, il y aura toujours du monde pour chialer, s'il ne faisait rien comment ce serait dans nos hôpitaux, alors je suis d'accord avec ces mesures. Mon épouse et moi n'avont pas sorti à nöel et au jour de l'an. Ca fait 2ans qu'a ces fêtes nos enfants ne sont pas venus, on fait notre part comme de bons citoyens, et n'allez pas pensé que l'on aime pas nos enfants, on se reprend quand ces plus raisonnable. Un point c'est tout.

    Luc Chouinard St-Alexandre - 2022-01-13 19:31
  • Surtout ne remerciez pas le gouvernement

    Il était plus que temps que cette mesure toxique, inefficace et brutale soit retiré.
    Le véritable drame par contre c'est que ce ne sera pas L'absurdité même de cette mesure, la souffrance, la détresse et les drames qu'elle a engendré qui auront fait entendre raison au premier ministre pour la retirer ... ce sont tristement les sondages de plus en plus défavorable à l'égard du premier ministre et de sa gestion de la pandémie qui l'auront forcé à enfin retirer le couvre feu qui tel une tare faisait du Québec le cancre de l'Amérique en terme de bienveillance et respect de l'intégrité et de l'intelligence de sa population.

    Parce que depuis 3 mois, on ne cherche plus des solutions mais des bouc émissaires. Certains ont oublié que l'ennemi c'est le virus pas le voisin.

    Par humanisme et grandeur d'âme, SVP, soyons vraiment solidaire, bienveillant et protecteur à l'égard de nos citoyens les plus vulnérables.

    Pierre Sénéchal - 2022-01-13 16:16