Publicité

5 janvier 2022 - 14:13 | Mis à jour : 15:32

Une vingtaine d’éclosions actives dans les milieux de vie pour ainés du Bas-Saint-Laurent

Andréanne Lebel

Par Andréanne Lebel, journaliste

Toutes les réactions 6

Plus d’une vingtaine d’éclosions sont présentement actives dans des milieux de soins et de vie pour ainés du Bas-Saint-Laurent. C’est le cas à la résidence privée pour ainés le Domaine Élie-Raphaël de Rivière-du-Loup, où 45 % des résidents ont contracté la COVID-19.

D’après les plus récente données transmises par le ministère de la Santé et des Services sociaux le 4 janvier, on y compte 14 cas de COVID-19 actifs, dont 3 ont avaient été rapportés au cours des 24 dernières heures. On ne déplore aucun décès dans cette éclosion.

«On parle de 22 milieux de vie ou de soins en éclosion au Bas-Saint-Laurent, soit des CHSLD, des départements d’hôpitaux, des résidences privées pour ainés et des ressources intermédiaires et on mène une cinquantaine de vigies. Sincèrement, sans être en mode panique, le feu est pris partout. C’est une réalité qu’on gère au jour le jour», explique le porte-parole du CISSS du Bas-Saint-Laurent, Gilles Turmel. Il ajoute que la situation évolue d’heure en heure.

Toujours selon les informations transmises par le gouvernement du Québec, en date du 4 janvier, on comptait 10 cas de COVID-19 actifs au CHSLD Saint-Joseph de Rivière-du-Loup, dont 2 avaient été rapportés au cours des 24 dernières heures. Cette éclosion touche donc 13 % des résidents. On déplore un décès depuis le début de cette éclosion.

À la Villa des ainés de Trois-Pistoles, on compte aussi 3 cas actifs, soit 17 % des résidents, et aucun décès. Au Pavillon des Cèdres de Rivière-du-Loup, on rapporte 6 cas actifs, soit 7% des résidents et toujours aucun décès. La Résidence des Bâtisseurs de Rivière-du-Loup est aussi aux prises avec une éclosion comptant cinq cas actifs.

Plusieurs autres résidences et milieux de vie pour ainés, dont l’Ancien monastère de Rimouski (4 cas), le Havre de l’Estuaire de Rimouski (3 cas) et la Résidence Émilia (2 cas) de Rimouski rapportent des éclosions de COVID-19. 

Des vigies ont été mises en place en raison d'un cas de COVID-19 positif rapporté entre autres au CHSLD de Trois-Pistoles, au Domaine des Pivoines de Sainte-Hélène-de-Kamouraska, à la Villa Cabano de Témicouata-sur-le-Lac, à la résidence Le St-Louis de Rivière-du-Loup et au CHSLD d’Anjou de Saint-Pâcome et à la résidence la Bienveillance de Saint-Jean-de-Dieu. Aucune MRC du Bas-Saint-Laurent n’est épargnée par la COVID-19. «Les gens ne sont pas nécessairement malades, mais ils sont atteints du virus. On a des protocoles, on isole les gens et on suit les procédures. Nous n’avons pas le choix, on doit passer par là pour limiter les dommages le plus possible», complète Gilles Turmel du CISSS du Bas-Saint-Laurent.

À noter que les résidents des CHSLD et des résidences privées pour ainés ont été vaccinés avec une dose de rappel contre la COVID-19 cet automne par les équipes du CISSS du Bas-Saint-Laurent.

Publicité


Publicité

Commentez cet article

Toutes vos réactions

6 réactionsCommentaire(s)
  • Pour remettre les pendules à l'heure, il faut comprendre à quoi servent les vaccins. Ceux-ci, permettent à notre corps de développer des anticorps qui s'attaqueront au virus si nous l'attrapons. Aucun grand spécialiste, virologue ou autre, n'a dit que le fait d'être vacciné empêchait d'attraper le virus du Covid-19, d'en être porteur et d'être contagieux. C'est pourquoi, même triple fois vacciné, il faut continuer de porter le masque, de se laver les mains etc. Par contre, le fait d'être adéquatement vacciné, fait en sorte que notre corps sera capable de mieux combattre le virus si on l'a. Les symptômes seront moins graves, et dans la majorités des cas, une hospitalisation ne sera pas nécessaire.

    Monique Villeneuve - 2022-01-07 10:35
  • @Mélanie Ouellet: Les commentaires doivent être validés avant publication. Vous avez publié votre commentaire à 18 h 48 et comme vous, notre équipe de modérateurs n'est pas en poste 24h/24. Bonne journée.

    François Drouin - 2022-01-06 09:07
  • Pourquoi lorsque l'on pose des questions qui permettent de ce questionné vous ne les posté pas???? J'avais demandé de demandé a la santé publique qu'est ce qu'ils pensaient de la validité des vaccins si après 3 doses il y a encore éclosion dans c'est résidence??? C'était pas supposé être la clé pour cette portion vulnérable de la population????

    Melanie ouellet - 2022-01-06 08:46
  • Il a beaucoup plus de ça à l'ancien monastères cette fin de semaine il en avait 6 et hier +3

    Kathleen Côté - 2022-01-05 19:14
  • Qu'est ce que la santé public a dire concernant les vaccins face a ceci??? Toujours efficace pour protéger la population a risque et vulnérable???? C'était dit que la troisième doses allait faire en sorte que sa pourrait être évité????

    Melanie ouellet - 2022-01-05 18:48
  • La plupart de ses résidents ont eu 3 vaccins alors comment se transmet la covid moi j'ai eu les 3 vaccins mais je commence à douter de l'efficacité

    Marie-paule Beaulieu - 2022-01-05 17:34