Publicité

5 janvier 2022 - 08:52 | Mis à jour : 09:19

Ajustement des consignes d'isolement dans les services de garde

Info Dimanche

Par Info Dimanche, [email protected]

Le gouvernement du Québec est revenu hier sur sa décision d'annuler la période d'isolement des membres du personnel des services de garde et des enfants ayant été en contact avec un cas de COVID-19 positif. 

Selon une directive gouvernementale transmise le 30 décembre aux services de garde éducatifs à l'enfance, le personnel des services de garde et les enfants ayant été en contact avec une personne atteinte de la COVID-19 n'avaient plus à s'isoler, à moins de présenter des symptômes, ou si une personne habitant sous le même toit avait reçu un résultat positif au test de dépistage. Après une sortie publique de la Fédération des intervenantes en petite enfance du Québec qui interpelait le ministre de la Famille, Mathieu Lacombe, des ajustements ont été apportés par le gouvernement du Québec. 

NOUVELLES DIRECTIVES

Les membres du personnel doivent maintenant s'isoler pour une période de 5 jours après le début des symptômes s'ils ont été en contact avec une personne déclarée positive à la COVID-19 résidant à leur domicile. Après ces cinq jours, s'ils demeurent asymptomatiques ou si les symptômes régressent (et après au moins 24 h sans fièvre), ils peuvent retourner à leurs activités habituelles, en portant un masque et en respectant la distanciation de 2 mètres pour les cinq jours suivants. Cette disposition s'applique aux personnes doublement vaccinées. 

Les membres du personnel en contact avec une personne déclarée positive à la COVID-19 doivent surveiller leurs symptômes pour une période de 10 jours. Ils n'ont pas à s'isoler, mais ils doivent porter un masque. Cette disposition s'applique aussi aux personnes doublement vaccinées. 

Pour les enfants, considérant qu'ils ne sont pas adéquatement vaccinés et que le port du masque n'est pas possible, l'isolement de 10 jours doit être maintenu pour le moment. Il est à noter que les parents en mesure de garder leurs enfants à la maison sont invités à le faire. Ces consignes pourraient changer au cours des prochains jours, en fonction de l'évolution de la situation épidémiologique. 

Publicité


Publicité

Commentez cet article