Publicité

8 juin 2021 - 13:34 | Mis à jour : 15:45

Le KRTB passera en zone jaune lundi prochain

Info Dimanche

Par Info Dimanche, [email protected]

Le premier ministre François Legault a confirmé que les MRC de Kamouraska, de Rivière-du-Loup, du Kamouraska et des Basques (KRTB), situées dans l'ouest du Bas-Saint-Laurent, basculeront en zone jaune dès le lundi 14 juin. Une situation possible, puisque la situation épidémiologique régionale semble se stabiliser avec moins de 10 cas par jour. 

Ce passage en zone jaune, attendu avec impatience, amène son lot d’allègements et de changements, notamment la possibilité de se réunir à deux bulles familiales à l’intérieur d’une même résidence. Les activités sportives qui réunissent un maximum de 25 joueurs avec de brefs contacts seulement sont aussi tolérées. Les équipes sportives pourront donc recommencer à jouer dès la semaine prochaine. 

À compter du vendredi 11 juin, les terrasses extérieures des bars pourront également accueillir la clientèle, à condition de respecter la règle de deux adultes par table (provenant d’adresses différentes), celle qui est aussi en vigueur dans les salles à manger des restaurants. 

«La situation continue de s'améliorer au Québec. Hier, nous avons recensé seulement 150 nouveaux cas. La vaccination continue de très bien aller. Le Québec est actuellement un des endroits avec le plus haut taux de vaccination au monde! On peut être très fiers de ça. Les Québécois sont solidaires. Notre plan de déconfinement fonctionne et on peut même le devancer», s’est réjoui François Legault, le 8 juin.

Pour voir toutes les mesures de zone jaune : Palier 2 – Préalerte (zone jaune) | Gouvernement du Québec (quebec.ca)

Rappelons que le KRTB a passé au palier d’alerte orange le 7 juin et il n’y passera qu’une semaine, comme le veut le plan de déconfinement du gouvernement. Depuis lundi, les citoyens ont bénéficié d’une réouverture des salles à manger des restaurants et des salles d’entrainement. Les élèves de 3e, 4e et 5e secondaire peuvent également retrouver en classe.

BALSDEFINISSANTS

Par ailleurs, les bals de finissants seront finalement autorisés, à l’extérieur et sans masque, dès le 8 juillet. Un maximum de 250 personnes pourront être accueillies. 

À la suite d'une recommandation de la Santé publique, il a été annoncé que certains assouplissements permettront aux étudiants qui finissent leur secondaire de souligner cette importante étape.

Il est également possible d'organiser une cérémonie de reconnaissance ou de graduation au palier vert et jaune, avec un maximum de 250 personnes, auquel les participants assistent en demeurant assis. La présence des parents à ces activités est autorisée, si le nombre maximum de personnes est respecté.

Rappelons que la vaccination des jeunes est un facteur important afin que ces événements se déroulent de la manière la plus sécuritaire possible. 

«Les cérémonies de remise de diplômes, avec les parents, vont être permises, en autant qu'on garde nos distances. Concernant les bals, notons qu'une bonne partie des jeunes vont être vaccinés d'ici au 24 juin. À partir du 8 juillet donc, les bals seront permis à l'extérieur. Bon bal à nos jeunes!», a déclaré avec enthousiasme le premier ministre. 

BILAN

En date du 8 juin, le nombre de cas actifs était stable au Bas-Saint-Laurent avec 49 cas sur son territoire, et ce malgré une éclosion à la résidence Bonséjour de Saint-Jean-de-Dieu qui touche 5 résidents et 1 travailleur. Un décès s’est aussi malheureusement ajouté au bilan de mardi, portant le total à 50 depuis le début de la pandémie. 

Au moment d’écrire ces lignes, la Direction de la santé publique dénombrait 5 hospitalisations en lien avec la COVID-19 à Rimouski, dont 3 sont aux soins intensifs. Pas moins de 3 832 cas sont considérés comme rétablis. De son côté, le total des cas confirmés s’élève à 3 931 personnes depuis mars dernier au Bas-Saint-Laurent.

 

Publicité


Publicité

Commentez cet article