Publicité

28 mai 2021 - 13:11

Maintenant au tour des 12 à 17 ans de recevoir une première dose de vaccin au Bas-Saint-Laurent

Mario Pelletier

Par Mario Pelletier, Journaliste

Le CISSS du Bas-Saint-Laurent a confirmé que les jeunes de 12 à 17 ans auront accès à la vaccination contre la COVID-19 durant les semaines du 7 et du 14 juin. «On prévoit atteindre un taux de 80,5 % de vaccination dès la fin de la première semaine de juin et avec le scolaire de 85 %», a mentionné Murielle Therrien, directrice régionale de la vaccination contre la COVID-19.

Au total, ce sont plus de 11 500 Bas-Laurentiens de 12 à 17 ans qui pourront recevoir le vaccin Pfizer-BioNTech. La vaccination se fera soit directement sur place dans certaines écoles secondaires qui ont déjà été identifiées ou alors du transport vers les sites de vaccination sera organisé pour les écoles primaires plus petites.

Rappelons que les 12-17 ans peuvent également prendre rendez-vous dans les sites réguliers de vaccination du Bas-Saint-Laurent via Québec.ca/vaccinCOVID ou par téléphone au 1-877-644-4545. À noter que les jeunes de 12 et 13 ans devront cependant être accompagnés par un adulte (parent ou tuteur) lors de leur rendez-vous. Il est également important de préciser que pour les jeunes de 12 et 13 ans, le consentement d’un parent ou d’un tuteur légal doit être obtenu. Le formulaire de consentement à la vaccination contre la COVID-19 sera fourni par les écoles. Quant aux jeunes de 14 ans et plus, ils peuvent donner eux-mêmes leur consentement pour la vaccination.

ON PASSE LE CAP DE 60 %

Le 28 mai, le CISSS a indiqué que la couverture vaccinale régionale avait atteint 59,6 % comparativement à la moyenne provinciale qui était de 58,1%. Au total, 128 910 doses ont été administrées au Bas-Saint-Laurent depuis le début de la campagne de vaccination contre la COVID-19.

Chez les personnes plus âgées, on atteint même 93 %. Chez les 60 à 69 ans, le taux de vaccination était de 81 %. On atteignait 75 % pour les personnes vaccinées ou ayant un rendez-vous chez les 35 ans et plus. Pour les plus jeunes, de 18 à 24 ans, le taux est de 62 % actuellement de personnes vaccinées ou ayant pris un rendez-vous.

ASTRAZENECA

Concernant les personnes de 55 à 79 ans qui ont reçu une première dose du vaccin AstraZeneca, elles peuvent choisir de recevoir une deuxième dose du même vaccin ou un des vaccins Pfizer-BioNTech ou Moderna. La clientèle de personnes plus vulnérables qui avait été vaccinée à domicile est contactée par le CISSS. Quant aux personnes qui avaient participé aux cliniques sans rendez-vous, elles se font aussi offrir de choisir leur vaccin. «Environ 75 % d’entre elles choisissent la deuxième dose avec AstraZeneca», a précisé Mme Therrien.

Le CISSS a d’ailleurs planifié des journées de vaccination sans rendez-vous pour la deuxième dose de ce vaccin les 14 et 15 juin. Quelque 2 800 doses ont été reçues dernièrement et d’autres plages pourront être mises à l’horaire quand il y aura de nouvelles doses disponibles. Au total, 14 000 doses du vaccin AstraZeneca ont été administrées au Bas-Saint-Laurent. Notons qu’il n’est plus possible d’obtenir une première dose d’AstraZeneca en raison notamment d’un approvisionnement insuffisant.

DES RENDEZ-VOUS PLUS RAPIDES

Les personnes de 60 ans et plus vaccinées avec les vaccins Pfizer-BioNTech ou Moderna pourraient voir leur rendez-vous de deuxième dose devancé, même d’ici la fin du mois de juin, comme cela a été mentionné par les médias nationaux. À cet effet, la directrice régionale de la vaccination contre la COVID-19 a indiqué que le CISSS du Bas-Saint-Laurent était en attente de la procédure à suivre. «Ça va se faire par tranches d’âges», a précisé Murielle Therrien.

Publicité


Publicité

Commentez cet article