Publicité

16 mai 2021 - 11:12 | Mis à jour : 11:42

Le Bas-Saint-Laurent enregistre 48 nouveaux cas de COVID-19

Info Dimanche

Par Info Dimanche, [email protected]

Toutes les réactions 4

L'Institut national de la santé publique du Québec rapporte 48 cas de COVID-19 de plus en ce dimanche 16 mai pour la région du Bas-Saint-Laurent. La plus importante augmentation survient encore une fois dans la MRC de Rivière-du-Loup, avec 21 cas. 

Le nombre de cas actifs se chiffre à 395 au Bas-Saint-Laurent. Présentement, 18 personnes atteintes de la COVID-19 sont hospitalisées, dont 7 se trouvent aux soins intensifs. L'Institut national de la santé publique du Québec rapporte toujours 40 décès. 

«Les 15 cas d'hier n'étaient pas réalistes malheureusement, en raison du délai de traitement des tests de dépistage. Les 48 nouveaux cas correspondent aux enquêtes épidémiologiques qui ont été amorcées par nos équipes au cours des dernières heures», explique le porte-parole du CISSS du Bas-Saint-Laurent, Gilles Turmel. 

Cas par MRC au Bas-Saint-Laurent :
 
Kamouraska  595 (+4) dont 48 cas actifs
Rivière-du-Loup     1256 (+21) dont 190 cas actifs
Témiscouata 366 (+4) dont 47 cas actifs
Les Basques 180 (+8) dont 67 cas actifs
Rimouski-Neigette 801 (+4) dont 22 cas actifs
La Mitis 168
La Matanie 246
La Matapédia 76
Indéterminés (+7)
Bas-Saint-Laurent 3697 (+48)

 

À noter qu'un bilan complet du weekend sera diffusé par le CISSS du Bas-Saint-Laurent lundi. Les plus récentes données sur l’évolution de la COVID‑19 dans les 24 dernières heures au Québec font état de 716 nouveaux cas et 2 nouveaux décès. Le nombre d'hospitalisations s'est stabilisé à 508, soit une de moins que la veille, dont 119 personnes aux soins intensifs. 

VACCINATION

La campagne de vaccination va bon train dans la région. Maintenant 50,5 % de la population régionale a reçu une première dose du vaccin contre la COVID-19, pour un total de 106 033 doses administrées. La moyenne québécoise est de 48,2 %. 

Le groupe des 80 ans et plus est vacciné à plus de 92 %. Pour la tranche d'âge des 70-79 ans, la couverture vaccinale atteint 91 %. Du côté des 60-69 ans, 86 % des citoyens du Bas-Saint-Laurent ont reçu une première dose. La vaccination s'accélère également pour les 18 à 59 ans, maintenant 37 % d'entre eux ont reçu une dose du vaccin contre la COVID-19. 

 

 

Publicité


Publicité

Commentez cet article

Toutes vos réactions

4 réactionsCommentaire(s)
  • Pour Jean, 13 mai, la gestion est différente dans les 2 abatoirs:
    "...Quant à l’éclosion à l’usine de Saint-Alexandre d’Aliments Asta qui remonte au début du mois d’avril, elle est à toute fin considérée comme terminée, aucun nouveau cas n’ayant été rapporté dans les derniers jours. Il y a eu au total un peu plus de 80 travailleurs infectés pendant l’éclosion.

    «La différence notoire c’est qu’elle s’est étalée dans le temps et le taux de transmission est moins élevé. Ç’a permis, par des nombreuses mesures et du travail avec l’entreprise, de reprendre le contrôle. Depuis plusieurs jours nous avons une absence de cas», a commenté le Dr Leduc."
    J'ai un enfant qui y travaille. Ce fut contrôlé.

    Denis Tremblay - 2021-05-17 10:06
  • Les jeunes ont accès aux vaccins depuis pas très longtemps. C’est normal que le pourcentage soit moins élevé. Peut-on arrêter de leur taper sur la tête.....

    Chantal Coulombe - 2021-05-17 06:55
  • Pas fort les vaccins chez les jeunes.

    Claire Dube - 2021-05-16 12:18
  • Et vous ne parlez même pas des 80 cas chez aliments Asta, qui reste ouvert par la santé publique ? Heureusement qu'on a Radio Canada pour nous informer. Pourquoi la santé publique fait 2 poids, 2 mesures ? Qui va encore payer pour ça? On va rester rouge foncé jusqu'à quand avec une gestion de m... comme ça ? Moi, je suis rouge de colère lorsque je pense à nos commerçants qui doivent payer la note à cause de la léthargie de la santé publique.

    Jean Marie-Claire - 2021-05-16 12:02