Publicité

10 mai 2021 - 14:17 | Mis à jour : 14:20

COVID-19: la vigie est levée au CHSLD St-Joseph

François Drouin

Par François Drouin, journaliste

Twitter François Drouin
Toutes les réactions 1

Le CISSS du Bas-Saint-Laurent mit fin à la vigie qui était en cours depuis le 6 mai au 4e étage du Centre d'hébergement de soins de longue durée (CHSLD) St-Joseph de Rivière-du-Loup alors qu'un travailleur avait reçu un résultat positif à la COVID-19 le 5 mai dernier.

Selon l'enquête épidémiologique, il avait été déterminé que la période de contagiosité était le 2 mai et que sa dernière présence de travail remontait au 30 avril. «On a bien vu qu'il n'a pas travaillé lors de sa période de dangerosité, il n'y a pas eu de contact, ni été présent. De plus, aucun test ne s'est avéré positif», explique Gilles Turmel, conseiller aux relations médias pour le CISSS du Bas-Saint-Laurent.

Vendredi dernier, les 25 travailleurs qui avaient été en contact avec l'employé positif lors des journées de travail du 29 et 30 avril ont tous été dépistés ainsi que tous les résidents du 4e étage. De plus, l'ensemble des résidents de cet étage avaient été placés en isolement à la chambre.

Afin d'assurer la sécurité de la clientèle, les mesures d'hygiène avaient aussi été renforcées. Les équipes en place avaient notamment rehaussé la désinfection des aires communes en plus d'assurer une surveillance accrue et quotidienne des signes et symptômes chez les travailleurs et résidents.

 

 

Publicité


Publicité

Commentez cet article

Toutes vos réactions

1 réactionsCommentaire(s)
  • Bien heureuse pour tout le monde. On peut dire que les résidents ont été chanceux. La vigilence du service de prévention des infection a été excellente ! Bravo!

    Jean Marie-Claire - 2021-05-11 18:58