Publicité

30 avril 2021 - 06:59

Plages horaires de vaccination réservées aux employés d’Aliments Asta et de Viandes du Breton

Dominique Côté

Par Dominique Côté, Journaliste de l'Initiative de journalisme local

Toutes les réactions 1

De pair avec le Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) du Bas-Saint-Laurent, Aliments Asta et Viandes du Breton auront toutes deux accès à des plages horaires réservées pour la vaccination de leurs employés. Les travailleurs d’Aliments Asta pourront recevoir leur vaccin du 6 au 9 mai prochain, puis ceux de Viandes du Breton pourront obtenir une dose du 7 au 10 mai.

Puisque la plupart des employés de ces entreprises figurent parmi le groupe prioritaire 9, soit des travailleurs essentiels dans des milieux à risque d’éclosion, la santé publique a émis comme directive au CISSS du Bas-Saint-Laurent de préconiser la vaccination de ces derniers. 

Les employés de Viandes du Breton seront accueillis aux sites de Rivière-du-Loup, de Cabano et celui de Saint-Philippe-de-Néri. De plus, les membres du personnel d’Aliments Asta auront des plages horaires réservées parmi les sites de Rivière-du-Loup, de Cabano et de La Pocatière. 

Les équipes de direction de ces deux entreprises accueillent cette décision à bras ouverts. «La santé de nos équipiers et de leurs proches est une priorité, c’est pourquoi nous travaillions depuis un moment avec le CISSS pour organiser une telle campagne. Nous sommes très heureux que le projet se concrétise et nous espérons que la grande majorité de notre personnel profitera de cette opportunité » mentionne Vincent Breton, président de l’entreprise. 

Chez Aliments Asta, près de 400 employés auront la chance d’obtenir un vaccin au cours de cette période de quatre jours. «En général, les employés ont exprimé leur contentement parce que ça devance leur date de vaccination. Ceux avec qui j’ai parlé ont trouvé que c’était une bonne nouvelle», a déclaré Stéphanie Poitras, directrice générale de l’usine de transformation de porc. 

Si nécessaire, le transport des employés de ces deux entreprises sera assumé par celles-ci, et une prime de 100$ sera appliquée pour tous ceux qui auront reçu leur vaccin lors des journées réservées à cet effet. 

 


 

Publicité


Publicité

Commentez cet article

Toutes vos réactions

1 réactionsCommentaire(s)
  • Enfin, les tourbieres pourraient aussi.

    Clarra dube - 2021-04-30 08:38