Publicité

28 avril 2021 - 11:54 | Mis à jour : 13:19

COVID-19: 50 nouveaux cas au Bas-Saint-Laurent

François Drouin

Par François Drouin, journaliste

Twitter François Drouin

Alors que le Bas-Saint-Laurent dénombre 50 nouveaux cas de COVID-19 et qu'un cas à déterminer a été reclassé, les MRC de Kamouraska, de Rivière-du-Loup, de Témiscouata et de Rimouski-Neigette comptent à elles seules 49 cas.

De plus, 1 travailleur du Centre hospitalier régional du Grand-Portage (CHRGP) a été déclaré positif au coronavirus ce qui porte l'éclosion à 7 cas, les 6 autres étant des usagers. Il s'agit de la plus importante éclosion en milieu hospitalier au Bas-Saint-Laurent depuis le début de la pandémie.

Cas par MRC :
 
Kamouraska : 485 (+10) (cas actifs : 75)
Rivière-du-Loup: 897 (+18) (cas actifs : 119)
Témiscouata : 236 (+11) (cas actifs : 39)
Basques : 78 (+1) (cas actifs : 9)
Rimouski-Neigette : 715 (+10) (cas actifs : 65)
La Mitis : 155 (-) (cas actifs : 7)
La Matanie : 233 (-) (cas actifs : n.d.)
La Matapédia : 65 (+1) (cas actifs : n.d.)
À déterminer / inconnus : 22 (-1)
 
Il y a maintenant 317 (+13) cas actifs sur le territoire bas-laurentien pour un total de 2 886 cas dont 2 532 sont considérés comme guéris. Le bilan des décès est stable avec 37 morts ainsi que le nombre d'hospitalisations en lien avec la COVID-19 à Rimouski qui est de 12 dont 3 aux soins intensifs.

Pas moins de 1 702 tests de dépistage ont été réalisés la veille.

VARIANTS

Soulignons que 100% des cas de COVID-19 au Bas-Saint-Laurent sont des cas de variants. Les données obtenues sont basées sur une période de 7 jours. La situation est identique en Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine. Il s'agit des deux seules régions sociosanitaires de la province où l'entièreté des cas sont des variants. Pour l'ensemble du Québec, le taux de variants est de 82,3 %.

 

Publicité


Publicité

Commentez cet article