Publicité

27 avril 2021 - 10:35 | Mis à jour : 10:50

Plus de 23 000 rendez-vous de vaccination disponibles pour les 60 ans et plus

Andréanne Lebel

Par Andréanne Lebel, journaliste

Toutes les réactions 1

Alors que la campagne de vaccination contre la COVID-19 bat son plein au Bas-Saint-Laurent, plus de 23 000 rendez-vous sont présentement disponibles pour les personnes âgées de 60 ans et plus dans les huit sites de vaccination de la région.

La couverture vaccinale des 60 à 69 ans atteint 55 % d’après la directrice régionale de la campagne de vaccination contre la COVID-19 au CISSS du Bas-Saint-Laurent, Murielle Therrien. Des zones grises concernant les annonces des groupes d’âge ciblés pourraient expliquer le ralentissement des réservations observé dernièrement. «On garde espoir que nos 60 ans et plus vont bien répondre à l’appel dans les prochains jours», estime Mme Therrien. Les 23 000 plages de rendez-vous disponibles en mai sur la plateforme Clic Santé sont en majorité des doses du vaccin Pfizer-BioNTech.

«Prenez un rendez-vous, c’est le seul moyen de bien se protéger en tant que population et de voir la lumière au bout du tunnel. Je les invite vraiment à se faire vacciner, c’est un bon moyen de protection», lance Murielle Therrien. Elle évoque notamment la possibilité de prendre rendez-vous la fin de semaine ou en soirée pour les personnes qui doivent rester au travail le jour.

Voici les divers groupes qui peuvent présentement prendre rendez-vous pour être vaccinés :

  • Personnes âgées de 60 ans et plus;
  • Travailleurs de 60 ans et moins dans les milieux à risque d’éclosion;
  • Professionnels de la santé hors réseau (au privé);
  • Clientèle ayant des maladies chroniques;
  • Personnes ayant une déficience physique, intellectuelle ou un trouble du spectre de l’autisme et leurs proches aidants;

Tous les détails concernant ces catégories sont disponibles au cisss-bsl.gouv.qc.ca/vivre-en-sante/maladies-infectieuses/coronavirus-covid-19/vaccination

En ce qui concerne la clientèle oncologique ou sous hémodialyse, le CISSS du Bas-Saint-Laurent prend contact directement avec les personnes concernées pour planifier leur vaccination. L’administration des deuxièmes doses pour les résidents en CHSLD et le personnel de la santé vaccinés en décembre et janvier derniers a déjà débuté. La vaccination dans les résidences intermédiaires et les résidences de personnes âgées est présentement en cours de planification pour respecter un écart de 112 jours entre l’administration des deux doses. Elle s'amorcera au cours des prochaines semaines. 

Actuellement, la couverture vaccinale est 35,3 % pour le Bas-Saint-Laurent, comparativement à 33,7 % pour le Québec. Dans la région, plus de 90 % des 80 ans et plus ont été vaccinés. Plus de 85 % des 70 ans et plus ont aussi reçu une première dose de vaccin. Avant d’ouvrir la vaccination à des groupes d’âges supplémentaires, le CISSS du Bas-Saint-Laurent doit obtenir l’aval du ministère de la Santé et des Services sociaux.

Pour le moment, les doses de vaccins AstraZeneca ne sont plus disponibles pour les 45 ans et plus puisqu’elles ont toutes été écoulées. Il s'agit du seul type de vaccin offert à cette tranche d'âge de la population générale pour le moment. Les Bas-Laurentiens avaient répondu à l'appel lors de l'ouverture de plages horaires de vaccination sans rendez-vous dans les différentes cliniques de la région. Le CISSS du Bas-Saint-Laurent est en attente de nouveaux arrivages de doses d'AstraZeneca au cours des prochaines semaines.

Environ 55 % des travailleurs de la santé du CISSS du Bas-Saint-Laurent ont été vaccinés, soit 5 900 lors de la première phase, selon les principes établis par le ministère de la Santé et des Services sociaux. Le pourcentage de refus se chiffre à environ 7 à 8%.

Publicité


Publicité

Commentez cet article

Toutes vos réactions

1 réactionsCommentaire(s)
  • Il faut prendre de l'avance et vacciner les plus jeunes aussi, offrir le vaccin à tous.

    Rouleau Suzanne - 2021-04-27 10:54