Publicité

22 avril 2021 - 14:02

Québec élargit les groupes prioritaires de vaccination

Andréanne Lebel

Par Andréanne Lebel, journaliste

Le ministre de la Santé et des Services sociaux, Christian Dubé, a annoncé le 22 avril que deux groupes considérés comme vulnérables pourront prendre des rendez-vous de vaccination au cours des prochains jours. Les personnes de moins de 60 ans présentant des maladies chroniques importantes sans suivi à l’hôpital et les personnes en situation de handicap font partie des groupes ciblés.

Ces derniers n’étaient pas inclus lors de l’annonce initiale. Les maladies chroniques comprennent entre autres les maladies respiratoires, le diabète et l’obésité, par exemple. Les personnes avec une incapacité physique, intellectuelle ou un trouble du spectre de l’autisme sont quelques exemples des Québécois ajoutés aux groupes de priorités. Une liste détaillée est disponible sur le site Web du gouvernement en suivant ce lien : https://www.quebec.ca/sante/problemes-de-sante/a-z/coronavirus-2019/maladies-chroniques-et-problemes-de-sante-vises-pour-la-vaccination-contre-la-covid-19

Les proches aidants seront aussi inclus dans ces nouvelles catégories de personnes qui pourront bientôt prendre rendez-vous. L'ouverture de ces groupes représente environ 800 000 personnes à vacciner. 

La prise de rendez-vous pour les personnes atteintes de maladies chroniques débutera demain matin à 8 h sur la plateforme Clic Santé. En ce qui concerne les personnes en situation de handicap, les rendez-vous seront accessibles à partir du 28 avril.

Le ministre de la Santé et des Services sociaux, Christian Dubé, a ajouté qu’il «compte sur la solidarité des Québécois et sur leur bonne foi». Il a aussi souligné que le rôle des vaccinateurs sur place n’est pas de faire la police puisque aucune preuve ne sera nécessaire. «On sait que les Québécois ont hâte de voir la population générale se faire vacciner. On pense que terminer nos personnes les plus vulnérables, c’est le bon choix à faire», a-t-il ajouté.

Le gouvernement du Québec vise la fin du mois de mai afin de débuter la vaccination de la population générale. Les dates seront précisées au cours des prochaines semaines. La vaccination en entreprise débutera dans deux sites la semaine prochaine et un projet de vaccination à l’auto est présentement en développement pour augmenter la capacité de vaccination, confirme le directeur de la campagne de vaccination contre la COVID1-19 au Québec, Daniel Paré.

Jusqu’à maintenant, 11 00 vaccinateurs ont été formés par l’intermédiaire de la plateforme «Je contribue». Des places sont encore disponibles. Le ministre de la santé souhaite que ce personnel nouvellement formé vienne donner un répit au personnel de la santé au cours de l’été.

Publicité


Publicité

Commentez cet article