Publicité

8 avril 2021 - 14:59 | Mis à jour : 15:04

Transmission communautaire d’un variant de la COVID-19: Trois-Pistoles invite à respecter les consignes

Les élus de la Ville de Trois-Pistoles invitent les citoyennes et citoyens à continuer de respecter plus que jamais les consignes sanitaires de la Santé publique. Devant la recrudescence des cas de transmission communautaire d’un variant de la COVID-19, actuellement observée dans les MRC de Kamouraska et de Rivière-du-Loup, un appel à la vigilance est lancé pour endiguer collectivement la propagation du virus.

«Nous demandons aux gens de continuer à respecter les consignes de la Santé publique, de se protéger et de se faire tester en cas de symptômes. Ce n’est surtout pas le temps de lâcher. Les beaux jours s’en viennent grâce à l’accélération de la vaccination et au respect des règles sanitaires. Limitons nos déplacements et nos contacts au strict minimum pour freiner le virus. Soyons solidaires dans tout le Bas-Saint-Laurent et continuons de nous protéger», invite Jean Pierre Rioux, maire de Trois-Pistoles.

De plus, toutes les personnes qui le désirent et qui sont dans les tranches âges admissibles peuvent consulter le site clicsante.ca ou communiquez par téléphone au 1 877 644-4545 pour réserver leur place dans les centres de vaccination, dont l’un celui de Trois-Pistoles, situé au Centre culturel mis à disposition pour cette importante étape.

Pour limiter la propagation du virus, la Ville de Trois-Pistoles joint sa voix à la Santé publique et invite les personnes à s’isoler et à se faire tester si elles croient avoir été en contact avec le virus ou si elles ont des symptômes : toux, fièvre, maux de gorge, essoufflement, perte de goût ou d’odorat. Appelez au 1 877 644-4545 ou visitez : quebec.ca/coronavirus.

RAPPEL DES CONSIGNES

Rappelons que la région du Bas-Saint-Laurent est en zone rouge et que les rassemblements privés ne sont pas autorisés. Pour se protéger, il faut porter le masque, se laver fréquemment les mains et respecter la distanciation de deux mètres. Il faut également rester chez soi si on ne se sent pas bien et se faire tester dès que des symptômes apparaissent.

Publicité


Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:

Les commentaires qui n'auront pas de nom et prénom ne seront pas publiés
Les pseudonymes ne sont pas acceptés





Nétiquette

infodimanche.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. Les commentaires anonymes, signés sous un pseudonyme et sans une adresse de courriel valide, ne seront pas publiés. Les commentaires négatifs feront l’objet d’une analyse sérieuse et d’une stricte modération. De plus, l'écriture phonétique, l’utilisation d’émoticônes - d’émojis et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, infodimanche.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.