Publicité

8 avril 2021 - 11:13

Vaccination au Bas-Saint-Laurent : un rattrapage prévu d’ici une dizaine de jours

Au Bas-Saint-Laurent, les personnes de 60 ans et plus pourront s’inscrire à compter de midi aujourd’hui pour être vaccinées en mai. Celles de 55 ans et plus qui acceptent de recevoir le vaccin AstraZeneca seront vaccinées plus rapidement, soit à compter de demain. Une accélération de la cadence qui fait dire à la présidente-directrice générale du CISSS du Bas-Saint-Laurent, Isabelle Malo, que la région pourra rattraper la moyenne provinciale d’ici une dizaine de jours.

Depuis le mois de décembre, 36 000 doses de vaccin ont été administrées au Bas-Saint-Laurent, soit auprès de 17 % de la population régionale. Il s’agit de 80 % des personnes de 85 ans et plus, 70 % des gens de 80 à 84 ans et plus de 50 % des 70 à 79 ans. Dans la journée de mercredi, 3 276 doses de vaccin ont été administrées. Le rattrapage avec la moyenne provinciale à effectuer représente environ 8 000 doses.

Ainsi au Bas-Saint-Laurent, la campagne de vaccination contre la COVID-19 s’accélère à compter de maintenant. Trois vaccins seront administrés, Pfizer-BioNTech et Moderna pour les personnes de 60 ans et plus de même que l’AstraZeneca pour celles de 55 ans et plus qui acceptent de l’avoir.

«Pour la vaccination des 60 ans et plus, nous étions rendus là», a souligné Mme Malo. La prise de rendez-vous se fait toujours sur le site Québec.ca/vaccinCOVID ou par téléphone au 1-877-644-4545. Elle commencera précisément à midi ce 8 avril. Quelque 8 500 places ont été rendues disponibles en mai. Probablement la semaine prochaine, des pharmacies vont s’ajouter comme lieu de vaccination. Là-encore, la prise de rendez-vous se fera de façon habituelle. Notez également que l’on commencera à donner la deuxième dose des vaccins dans la prochaine semaine en suivant l’ordre qui avait été établi pour la première dose.

ASTRAZENECA

Mme Malo s’est faite rassurante concernant le vaccin AstraZeneca puisque les spécialistes du Québec ont donné le feu vert. Elle le qualifie de sûr et sécuritaire. La présidente-directrice générale a ajouté que 2 000 doses de ce vaccin ont déjà été administrées au Bas-Saint-Laurent et qu’aucune complication n’était survenue. La directrice régionale de la vaccination contre la COVID-19, Murielle Therrien, a précisé que le Bas-Saint-Laurent avait reçu récemment 4 500 doses de l’AstraZeneca, soit la moitié des prévisions.

La vaccination va d’ailleurs commencer dès demain le 9 avril dans les sites de Rivière-du-Loup et Rimouski pour les personnes de 55 ans et plus. Des coupons seront remis dès 6 h du matin pour chacune des trois journées prévues, soit vendredi, samedi et dimanche de 8 h à 20 h.

L’AstraZeneca sera aussi disponible dans les autres MRC. Cette fois, on procédera à une prise de rendez-vous pour les journées de lundi et mardi par l’entremise des moyens habituels (Québec.ca/vaccinCOVID ou par téléphone au 1-877-644-4545) d’ici la fin de la journée.

«Plus de 2 300 doses de vaccin seront administrées aujourd’hui (8 avril) et environ 4 000 le seront demain avec l’AstraZeneca. On souhaite que les citoyens du Bas-Saint-Laurent aient le même engouement qu’ailleurs au Québec», a précisé Mme Therrien. Pour l’AstraZeneca, on veut également procéder par prise de rendez-vous à Rivière-du-Loup et Rimouski dès que possible.

La vaccination va donc s’accélérer au Bas-Saint-Laurent. Isabelle Malo a d’ailleurs souligné l’apport du personnel en place, des employés du réseau de la santé, des personnes retraitées qui ont levé la main pour participer à cette action collective et des étudiants qui apporteront leur bras dans les prochaines semaines puisque la vaccination va atteindre un rythme encore plus élevé vers la mi-mai. «On fait de la haute voltige actuellement, on y va de jour en jour, d’heure en heure. On va réussir», a conclu Mme Malo à propos de la campagne de vaccination.

 

Publicité


Publicité

Commentez cet article