Publicité

29 mars 2021 - 11:50 | Mis à jour : 12:01

COVID-19: 54 nouveaux cas COVID au Bas-Saint-Laurent

Info Dimanche

Par Info Dimanche, [email protected]

Toutes les réactions 6

La Santé publique du Bas-Saint-Laurent a confirmé que la région a battu bien malgré elle un autre record, soit celui du plus de nombre de cas positifs de la COVID-19 détectés en 24 heures, avec 54. Le bilan total est de 1 886 cas depuis le début de la pandémie.

La majorité des cas sont situés dans la MRC de Rivière-du-Loup qui en dénombre 41 pour 9 cas au Kamouraska. Les MRC de Témiscouata, des Basques, de La Matapédia en comptent une chacune. Un cas est à déterminer.

Le nombre d'hospitalisation augmente de 3 alors que 12 personnes sont hospitalisées en lien avec la COVID-19

Il y a actuellement 237 cas actifs sur tout le territoire bas-laurentien. On recense 162 cas de variants dans les MRC de Kamouraska, Rivière-du-Loup, Rimouski-Neigette, Témiscouata et Matapédia.

Cas par MRC :
 
Kamouraska  265 (+9)
Rivière-du-Loup     459 (+41)
Témiscouata 136 (+1)
Les Basques 39 (+1)
Rimouski-Neigette  604
La Mitis 87
La Matanie 225
La Matapédia 54 (+1)
Indéterminés 17 (+1)
Bas-Saint-Laurent 1886

 

On dénombre aussi 18 écoles avec au moins un cas positif, incluant Cégeps de Rivière-du-Loup et de La Pocatière. Pas moins de 135 élèves et 20 enseignants et employés sont infectés. Près de 1 200 élèves en isolement.

L'éclosion à l'unité pédiatrie/court séjour du Centre hospitalier du Grand-Portage de Rivière-du-Loup est maintenant de 9 cas: 7 usagers (+1) et 2 employés. Pas moins de 1127 tests de dépistage ont été réalisés dimanche.

 

 

 

Publicité


Publicité

Commentez cet article

Toutes vos réactions

6 réactionsCommentaire(s)
  • Si les élus avaient vraiment voulu faire une différence, c'est en amont qu'ils auraient dû le faire soit de se lever et de décrier la façon dont le gouvernement du Québec a procédé avec la répartition des vaccins en favorisant Montréal et Laval au détriment de la région qu'ils sont supposés représentés. Déplorable

    Stéphane Raymond - 2021-03-29 16:41
  • Arretez de vous promener pour rien. Magasinez en ligne et regardez la tele.

    Gaetan Masse - 2021-03-29 16:33
  • Ce résultat désolant nous fournira un billet aller simple vers la zone rouge assurément.

    André Ouellet - 2021-03-29 15:17
  • Je crois que la réaction de nos élus pour nous faire passer au jaune a engendré un relâchement dans notre région. On ne les entend plus maintenant que le mal est fait et que l'on peut s'attendre à passer au rouge.

    Bélanger, Martine - 2021-03-29 13:20
  • Madame Jean :
    Sachez que les pseudo champions sont à Québec, avec ce gouvernement. Car ce sont eux qui ont mis en place le relâchement de mesures avant la semaine de relâche. Ce sont eux qui, malgré que beaucoup de cas de variants et de cas étaient forts actifs dans des zones rouges, n'ont rien mis en oeuvre pour empêcher des personnes de ces zones infectées de venir dans des zones comme le BSL ou le Saguenay. Ce que nous voyons aujourd'hui est le résultat de ces assouplissements. Plusieurs à la fin de février, en voyant les mauvaises décisions du gouvernement, ont annoncé qu'à la fin de mars nous en paierions le prix. Alors voilà !

    Un gouvernement qui ne cesse d'improviser conduit à ce que nous voyons.

    Mario Dubé - 2021-03-29 12:36
  • Question à nos élus(es) : voulez-vous encore nous mettre en zone jaune? Vous avez banalisé la situation et maintenant...quel beau gâchi ! BRAVO, VOUS ÊTES DES CHAMPIONS !

    Marie-Claire Jean - 2021-03-29 12:02