Publicité

22 mars 2021 - 11:46 | Mis à jour : 12:19

COVID-19 : 18 cas supplémentaires au Bas-Saint-Laurent 

Info Dimanche

Par Info Dimanche, [email protected]

Toutes les réactions 1

Le nombre de cas positifs à la COVID-19 a fait un bond important, lundi, au Bas-Saint-Laurent. Dans son bilan quotidien, le CISSS du Bas-Saint-Laurent confirme que 18 personnes ont reçu un diagnostic positif dans la journée du 21 mars.

Les nouveaux cas positifs ont été recensés en grande majorité au KRTB, c’est-à-dire dans la MRC de Rivière-du-Loup (+11), la MRC de Kamouraska (+4) et la MRC des Basques (+1). Les deux autres cas se trouvent dans la MRC de Rimouski-Neigette. 

La dernière hausse quotidienne de plus de 10 cas remonte au début du mois de janvier. 

Le nombre de cas actifs s’élève maintenant à 49 au Bas-Saint-Lauret, puisque 1 589 personnes sont considérées rétablies (+47 dans la dernière semaine). Le bilan des décès est stable à 30. Il n’y aucune hospitalisation et aucun milieu de vie ou de soins n’est touché par une éclosion. 

Au cours des sept derniers jours, 43 nouveaux cas ont été dénombrés sur le territoire pour un total de 1 668 cas confirmés cumulatifs depuis le début de la pandémie. 

Près de 900 tests de dépistage ont été réalisés la veille. 

Nombre de cas par MRC

Kamouraska : 195 (+4)
Rivière-du-Loup : 332 (+11)
Témiscouata : 127
Les Basques : 35 (+1)
Rimouski-Neigette : 602 (+2)
La Mitis : 87
La Matanie : 224
La Matapédia : 50
Indéterminés : 16
Bas-Saint-Laurent : 1668

VARIANTS 

Selon le CISSS du Bas-Saint-Laurent, la région compte maintenant 13 cas présomptifs de variants. Il y a donc une hausse importante de ce côté, puisqu’on en comptait seulement 3 avant la fin de semaine. 

Les autorités de santé publique soulignent que la situation actuelle est inquiétante et elles rappellent que les variants de la COVID-19 sont beaucoup plus contagieux.

Elles réitèrent du même coup l'importance de respecter plus que jamais les consignes sanitaires: distanciation physique, lavage des mains, port du masque de procédure. 

CONSTATS D’INFRACTION

Par ailleurs, soulignons que le nombre de constats ou rapports d’infraction généraux remis pour le non-respect des consignes sanitaires est à la hausse au Bas-Saint-Laurent, alors que les agents de la Sûreté du Québec ont remis 21 constats, dont 10 en lien avec le couvre-feu, dans la semaine du 15 au 21 mars. 

BILAN NATIONAL 

Les plus récentes données sur l’évolution de la COVID‑19 font état de :

  • 712 nouveaux cas, pour un total de 303 051 personnes infectées;
  • 285 682 personnes rétablies;
  • 15 nouveaux décès – pour un total de 10 614 décès –, soit :
    • 3 décès dans les 24 dernières heures,
    • 9 décès entre le 15 et le 20 mars,
    • 3 décès avant le 15 mars
  • 513 hospitalisations, soit une augmentation de 12;
  • 114 personnes aux soins intensifs, soit une augmentation de 12;
  • 20 216 prélèvements réalisés le 20 mars;
  • 21 180 doses de vaccin administrées, pour un total de 966 566;
  • 1 050 355 doses reçues au total.

 

Publicité


Publicité

Commentez cet article

Toutes vos réactions

1 réactionsCommentaire(s)
  • Pour la nième fois plus une, je le répète...pourquoi ne nous dit-on pas où se trouvent ces cas...Où est-il donc ce virus à éviter. Côtoyer ces endroits est dangereux. La santé publique ayant décrété l'état de pandémie lui donne le droit de passer outre à la loi sur le respect du secret de certaines données personnelles. On pourrait ainsi savoir où est le danger de contagion, et comme on connait tout le monde dans une petite municipalité, savoir si on a côtoyé une de ces personnes infectées. C'est une question de respect de la part de ceux qui sont malades envers ceux qu'ils peuvent avoir infecté. C'est pourtant pas dur à comprendre, mais on se cache toujours derrière des lois qui ne devraient pas toujours être les meilleures idées, et qu'on devrait annuler en cas de vie ou de mort.

    gilbert blachon - 2021-03-22 17:43