Publicité

21 mars 2021 - 20:28 | Mis à jour : 20:47

COVID-19 : l'école Lanouette de Saint-Antonin et deux établissements du Kamouraska touchés

Info Dimanche

Par Info Dimanche, [email protected]

Une personne ayant fréquenté l’école Lanouette a récemment reçu un diagnostic de COVID-19 associé à un cas présomptif de variant. Après analyse de la situation, les autorités de la Santé publique ont recommandé la fermeture préventive d'une classe pour éviter toute propagation, et ce, jusqu’au 2 avril inclusivement.

Les apprentissages pour le groupe concerné se poursuivront à distance durant cette période. Pour le Centre de services scolaire de Kamouraska–Rivière-du-Loup, la priorité demeure la santé des élèves et de son personnel. La situation est suivie de près en collaboration avec les autorités régionales de la Santé publique.

Le 21 mars, la Direction régionale de la santé publique du CISSS du Bas-Saint-Laurent a lancé un appel au dépistage pour tous les élèves et membres du personnel de l’école primaire Sacré-Cœur de La Pocatière et de l’école polyvalente de La Pocatière. L’exposition possible à des cas de variants de la COVID-19 dans les deux écoles rend nécessaire cet appel au dépistage. Ces établissements seront fermées les 22 et 23 mars inclusivement. 

À noter que l'école L'Orée-des-Bois de Sainte-Louise sera aussi fermée les 22 et 23 mars en raison de la situation prévalant à La Pocatière. Aucun cas de COVID-19 n'y a été déclaré jusqu'à maintenant, selon le Centre de services scolaire de Kamouraska-Rivière-du-Loup. Cette pause permettra à la Santé publique de procéder au dépistage et de compléter l'étude épidémiologique.

Soulignons que le nombre de cas présomptifs de variants de la COVID-19 est passé de 4 à 9 au cours des dernières heures au Bas-Saint-Laurent, selon les informations de l'Institut national de la santé publique du Québec en date du 21 mars.  

» À lire aussi : Appel au dépistage pour les élèves et le personnel de deux écoles de La Pocatière

Publicité


Publicité

Commentez cet article