Publicité

14 mars 2021 - 12:23 | Mis à jour : 12:32

Un nouveau cas de variant dans la MRC de Rivière-du-Loup 

Marc-Antoine Paquin

Par Marc-Antoine Paquin, Journaliste

Twitter Marc-Antoine Paquin
Toutes les réactions 2

Le CISSS du Bas-Saint-Laurent annonce qu'un deuxième cas de variant de la COVID-19 a été détecté dans la MRC de Rivière-du-Loup, ce dimanche 14 mars. La nouvelle a été confirmée après que des analyses aient été effectuées auprès des tests positifs confirmés dans le bilan de la veille.  

Le variant a été associé à l'unique (nouveau) cas qui a été enregistré dans la région de Rivière-du-Loup depuis le 12 mars, 16 h. Les tests de criblage effectués auprès des quatre autres cas, recensés dans les MRC de Kamouraska et de la Mitis, se sont avérés négatifs. 

Sylvie Lamontagne, adjointe à la présidente-direction générale et aux relations médias du CISSS du Bas-Saint-Laurent, indique de nouvelles analyses seront réalisées prochainement afin d'identifier avec certitude contre quel variant les autorités de la santé publique devront lutter.

Le plus fréquent observé au Québec est le variant britannique, une mutation du virus qui le rend plus facilement transmissible et dont la létalité est plus importante.

Vendredi, le directeur de la Santé publique du Bas-Saint-Laurent, Dr Sylvain Leduc, n'avait pas caché une certaine inquiétude devant la détection d'un variant sur le territoire. «Ma principale inquiétude, c’est la contagiosité. On avait peut-être un peu baissé la garde dans certaines situations. Quand on a permis le retour des gens dans les restaurants, ça ne voulait pas dire que le virus était disparu. Ça veut dire qu’on est supposé être capable de procéder à ces réouvertures dans un cadre contrôlé», avait-t-il expliqué, lançant du même coup un appel à la vigilance. 

«À cette période-ci de l’année, toutes les personnes qui ont mal à la gorge, qui toussent, qui font de la fièvre, qui ne goutent plus rien ou qui ne sentent plus rien, c’est la COVID-19. Il ne faut pas hésiter. Il ne faut pas aller au travail ni en classe, ne pas aller visiter des proches quand on a quelques symptômes que ce soit. Il faut prendre rendez-vous pour se faire dépister», avait-il ajouté. 

AUCUN NOUVEAU CAS DIMANCHE 

Par ailleurs, l'Institut national de santé publique du Québec (INSPQ) ne rapporte aucune aucune nouvelle infection de COVID-19 au Bas-Saint-Laurent, dimanche. Au cours des sept derniers jours, on rapporte une hausse de 37 cas. 

Depuis le début de la pandémie, 1 619 tests positifs ont été confirmés sur l'ensemble du territoire. Actuellement, le nombre de cas actifs s'élève à 52. Ils se trouvent principalement dans les MRC de Rivière-du-Loup (16), de Kamouraska (14) et de la Matanie (10). 

Les autorités précisent aussi que 1537 (+4) personnes sont considérées comme étant guéries.  Le bilan des décès est stable à 30.

BILAN NATIONAL 

Les plus récentes données sur l’évolution de la COVID‑19 font état de :

  • 674 nouveaux cas, pour un total de 297 592 personnes infectées; 
  • 280 030 personnes rétablies;
  • 5 nouveaux décès – pour un total de de 10 540 –, soit :
    • 3 décès dans les 24 dernières heures,
    • 1 décès entre le 7 et le 12 mars,
    • 1 décès avant le 7 mars
  • 547 hospitalisations, soit une diminution de 4;
  • 100 personnes aux soins intensifs, soit une diminution de 6;
  • 26 203 prélèvements réalisés le 12 mars;
  • 31 611 doses de vaccin administrées, pour un total de 715 581;
  • 948 565 doses reçues au total.

Publicité


Publicité

Commentez cet article

Toutes vos réactions

2 réactionsCommentaire(s)
  • La santé publique disais que tout les 85 ans serais vacciné avant les autres mes ses pas vrai car mon père ne les pas encore il a réussi à avoir un rendez vous juste au début avril sa va avoir pris un mois à partir de l'annonce qui les vacciné ses bien trop long et ses importe quoi moi qui vie seul j'ai pas le droit d'avoir plus qu'une personne chez moi mes les lieux cultes on le droit d'être 100 dans la même pièce ça pad de respect pour le Québec et et quand il se fond prendre à être plus il n'on pas eu d'amende et si d'autre personne ce fonds prendre à être plus eux on 1500$ dollars d'amende ou est le respect de notre démocratie moi je suis fatigué de toute cette injustice.

    Pierrette Ouellet - 2021-03-15 02:31
  • bravo on voit que le dépistage au bas-st laurent est bien fait

    otis michel - 2021-03-14 12:45