Publicité

7 janvier 2021 - 13:47 | Mis à jour : 14:23

975 travailleurs de la santé de l'ouest du territoire seront vaccinés

Ouverture d'un site de vaccination à Rivière-du-Loup

Andréanne Lebel

Par Andréanne Lebel, journaliste

Toutes les réactions 1

Un deuxième site de vaccination contre la COVID-19 sera ouvert au Centre hospitalier régional du Grand-Portage (CHRGP) de Rivière-du-Loup dès la semaine prochaine. Un arrivage de nouvelles doses du vaccin Pfizer-BioNTech permettra de vacciner 975 travailleurs de la santé de l'ouest du territoire. 

«Dès que nous recevons un arrivage de vaccins, le lendemain, on se met en mouvement et nous pouvons commencer à les administrer», explique la responsable de la coordination clinique de la vaccination contre la COVID-19 au CISSS du Bas-Saint-Laurent, Murielle Therrien.

Elle précise que les travailleurs de la santé seront vaccinés selon l'ordre prioritaire prévu par le ministère de la Santé et des Services sociaux, soit les employés des CHSLD, des ressources intermédiaires, les travailleurs du volet hospitalier (urgence et zone chaude) et de première ligne. 

La capacité de vaccination du CISSS du Bas-Saint-Laurent est dépendante du nombre de doses reçues. À la fin du mois de décembre, le CISSS a reçu l'autorisation du ministère de la Santé et des Services sociaux afin d'obtenir au CHRGP le congélateur nécessaire à l'entreposage du vaccin de Pfizer-BioNTech, qui doit être conservé à une température de -80 degrés Celsius. 

Depuis le 24 décembre, soit la date du début de la vaccination dans la région, 1082 doses de vaccin ont été administrées au Bas-Saint-Laurent. Le 7 janvier, le CISSS a confirmé que 1 300 nouvelles doses de Pfizer et Moderna avaient été reçues. 

» À lire aussi - COVID-19 : le CISSS du Bas-Saint-Laurent reçoit 1 300 doses de vaccins supplémentaires

Publicité


Publicité

Commentez cet article

Toutes vos réactions

1 réactionsCommentaire(s)
  • Mon petit fils de 10 ans a un asthme sévère, mal contrôlé, deux pneumonies depuis un mois. Il n'a pas d'IGA. S'il était vacciné il pourrait aller à l'école.

    Danielle Rousseau - 2021-01-09 12:16