Publicité

6 octobre 2020 - 11:57 | Mis à jour : 12:23

Deuxième dépistage massif à la résidence le Havre Lafontaine de Rivière-du-Loup

Andréanne Lebel

Par Andréanne Lebel, journaliste

Toutes les réactions 1

Le CISSS du Bas-Saint-Laurent mène depuis hier un deuxième dépistage massif des employés et des usagers de la résidence Le Havre Lafontaine et du Pavillon des Cèdres de Rivière-du-Loup. 

«Lors du dernier dépistage [le 23 septembre] les résultats sont tous revenus négatifs. Un employé de ces deux ressources a reçu un résultat de test positif à la COVID-19, alors on ne prend pas de chance. Ça représente environ 300 personnes à dépister», explique la porte-parole du CISSS du Bas-Saint-Laurent, Ariane Doucet-Michaud. Le dépistage devrait prendre fin aujourd'hui et les résultats seront connus au cours des prochains jours. 

Le 23 septembre, un seul cas de COVID-19 avait été rapporté à la résidence Le Havre Lafontaine. Les personnes ayant eu un contact significatif avec celui-ci ont été placées en isolement préventif. 

L'employé aurait contracté la COVID-19 en raison de la transmission communautaire du virus à Rivière-du-Loup, et non entre les murs de la résidence pour personnes âgées. 

Publicité


Publicité

Commentez cet article

Toutes vos réactions

1 réactionsCommentaire(s)
  • Je me demande si l'employé infecté est un employé de Cogir ou s'il provient d'une agence ? Est-ce qu'un journaliste peut se pencher sur cela ? Lorsque je regarde ce qui se passe à Sayabec et ici même à d'autres résidences de Rivière-du-Loup , je me pose de sérieuses questions sur la sécurité de nos aînés. Des employés qui proviennent d'agences il y en a trop dans le BSL.

    Marie-Claire Jean - 2020-10-06 21:19