Publicité

16 septembre 2020 - 11:08

«La région doit se ressaisir, on doit faire mieux!» - Sylvie Vignet

Toutes les réactions 1

En réaction aux récentes éclosions de COVID-19 dans le Bas-Saint-Laurent et du passage de la région en préalerte jaune, la Ville de Rivière-du-Loup appelle la population à faire tous les efforts nécessaires pour se protéger, protéger leurs proches et protéger l’économie.

«En quelques jours à peine, nous sommes passés du meilleur bilan régional à l’un des pires, ce qui est tout à fait inacceptable, déplore la mairesse, Sylvie Vignet. Le combat contre le coronavirus est collectif. Pour gagner, il faut que tout le monde soit vigilant et c’est plutôt un relâchement qu’on observe actuellement sur le terrain. On peut - et on doit! - se ressaisir. Nous sommes aux portes de la zone orange dans le système québécois d’alertes régionales. Ce prochain palier s’accompagnerait de mesures intermédiaires et de restrictions tant pour nos familles que nos commerces. Soyons solidaires et travaillons tous ensemble à freiner cette progression.»

Rappelons que les consignes sanitaires de base doivent être respectées en toutes circonstances. Un appel est d’ailleurs lancé à l’ensemble des organismes et organisations afin de propager le message et assurer le respect des consignes dans le cadre de leurs activités. D’ailleurs, certains organismes partenaires de la Ville ont déjà pris la décision de suspendre temporairement leurs activités.

Pour le moment, le passage au jaune de la région n’entraîne pas de modification significative aux services offerts par la Ville, mais selon l’évolution de la situation, cela pourrait changer rapidement. Tous les acteurs de la société civile sont invités à réévaluer leurs activités et déplacements et à s’en tenir à l’essentiel en tenant compte des vulnérabilités de leurs clientèles respectives. Les rencontres virtuelles sont à privilégier, lorsque possible. À ce titre, la Ville entend d’ailleurs donner l’exemple.

SÉANCES DU CONSEIL ET OUVERTURE DES BUREAUX

En effet, afin de lancer un signal clair et réduire les déplacements non essentiels, les séances du conseil municipal reviendront en mode visioconférence, à partir du 21 septembre. Les citoyens pourront visionner les séances en direct sur le web, à VilleRDL.ca, ou sur la chaîne MAtv (canal 609 de Vidéotron).

Tout citoyen désirant adresser des questions portant sur l’ordre du jour de la séance ou sur tout autre sujet est invité à le faire en écrivant au directeur général, à l’adresse [email protected], ou par téléphone, en semaine, sur les heures d’ouverture prévues, au 418 867-6700.

Finalement, l’accès aux édifices municipaux est pour l’instant maintenu, le système de prise de rendez-vous ayant démontré son efficacité dans la gestion de la distanciation. Les citoyens sont tout de même invités à privilégier le téléphone, lorsque possible.
 

Publicité


Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:

Les pseudonymes ne sont pas acceptés





Nétiquette

infodimanche.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. Les commentaires anonymes, signés sous un pseudonyme et sans une adresse de courriel valide, ne seront pas publiés. Les commentaires négatifs feront l’objet d’une analyse sérieuse et d’une stricte modération. De plus, l'écriture phonétique, l’utilisation d’émoticônes - d’émojis et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, infodimanche.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.

Toutes vos réactions

1 réactionsCommentaire(s)
  • Chère madame Vignet.
    Votre ton moralisateur ce matin me fait bien rire. De quel droit, vous vous permettez de venir nous dire quoi faire, nous simple citoyens? Au contraire, j'aurais cru que vous interviendrez auprès du gouvernement pour lui poser des questions sur cette soit disant 2ème vagues et cette pandémie qui a détruit l'économie. De toute façon, vous, les élus, êtes bien mal placé pour nous faire la moral. Des 6000 décès au Québec, la très grande majorités sont survenues dans les établissements sous la responsabilité du gouvernement ou de leur création. Nous, les citoyens, sommes beaucoup plus responsable que le gouvernement et les personnes âgées et vulnérables, qui partage nos vies, sont bien plus en sécurité avec leurs proches qu'ils ne le seront jamais, entre les mains de notre gouvernement. Finalement, ne me dite pas que vous êtes surprise du comportement des jeunes fassent à tous ses mesures sanitaires excessives? Il leur suffit d’explorer un peu le web pour s’en rendre compte. La Suède en tête, est un bel exemple, eux comme aime tant nous citer en exemple normalement mais qu’on a oublie cruellement pour la gestion du Covid. Silence radio.

    Pierre Paul Gagnon - 2020-09-16 13:12