Publicité

13 septembre 2020 - 19:35 | Mis à jour : 19:52

COVID-19 : le Pavillon-de-l’Avenir suspend ses activités 

Marc-Antoine Paquin

Par Marc-Antoine Paquin, Journaliste

Twitter Marc-Antoine Paquin
Toutes les réactions 2

Le centre de formation professionnelle Pavillon-de-l’Avenir (CFPPA) a annoncé, dimanche soir, la suspension de tous ses cours, et ce, du 14 au 24 septembre inclusivement. Cinq élèves de l'établissement d'enseignement ont reçu des résultats positifs à la COVID-19, ces derniers jours. 

Dans un message partagé sur les réseaux sociaux, le directeur Benoit Ouellet précise que les récents cas d’éclosion qui ont eu lieu dans la région obligent la direction, en collaboration avec la Santé publique, à prendre cette décision préventive en dépit des mesures qui sont mises en place depuis le début de l’année scolaire. 

«Conséquemment, toutes les activités sportives ainsi que les activités parascolaires prévues en présence sont également suspendues jusqu’à nouvel ordre. Si des cas positifs sont confirmés au courant des prochains jours, les personnes qui ont été en contact avec des personnes ayant reçu un diagnostic positif seront avisées», est-il écrit. 

Les élèves sont également invités à poursuivre leurs devoirs et leurs travaux durant cette période de fermeture. Les enseignants communiqueront avec eux afin de planifier le travail qui sera à faire.

ÉDUCATION DES ADULTES 

Par ailleurs, à la suite de cas positifs à la COVID-19 annoncés au sein des communautés étudiantes collégiales et de la formation professionnelle par la Santé publique, l’enseignement aux points de service du Centre d’éducation des adultes de Saint-Pascal et de Rivière-du-Loup se fera 100 % en ligne, à compter de ce lundi, et ce, jusqu’au 24 septembre prochain, a annoncé le Centre de services scolaire de Kamouraska–Rivière-du-Loup. 

Cette mesure préventive a été prise en commun accord avec la Santé publique. Notons qu’à ce jour, aucun cas
n'a été déclaré dans ces centres.

La priorité demeure la santé des élèves et du personnel. Le Centre de services scolaire de Kamouraska–Rivière-du-Loup suit la situation de près en collaboration avec les autorités régionales de la santé publique.

 

Publicité


Publicité

Commentez cet article

Toutes vos réactions

2 réactionsCommentaire(s)
  • Il ne faut pas s'étonner de ce qui arrive. Pendant 4 mois, le DSP (Arruda) n'a cessé de nous mettre en garde contre ce virus en nous demandant de se laver les mains et de nettoyer les surfaces possiblement contaminées. Il n'avait aucune compétence en matière de virologie et a traité ce virus comme ceux de la catégorie qu'on appelle virus par contact ( transmission par la salive, les excréments, les muqueuses, le toucher, le sperme etc....). De nombreux gérants d'estrade ont été écartés de son chemin pour avoir tenté de lui faire comprendre que ce virus en était un de type aérien. Mais comme il était devenu une vedette nationale, il ne les a pas écouté. Finalement le monde scientifique a réussi à lui faire changer son fusil d'épaule, et même s'il n'en est toujours pas convaincu, il a cédé sous la pression et obligé le port du masque. C'est bien, mais le peuple a qui on dit noir puis blanc ne sait plus à quel saint se vouer et finit par perdre confiance dans les recommandations. Et voilà le résultat! Un manifestant antimasque portait une banderole disant : ``La liberté est essentielle`` un autre : ``Notre but est non pas de rester vivant mais de rester humain `` Quand une jeunesse tient de tels propos, on peut vraiment être inquiets de leur ignorance en matière de logique. C'est pour eux qu'on a imposé la philosophie dans les CEGEPS. Non seulement pour combattre l'ignorance, mais aussi la bêtise.

    gilbert blachon - 2020-09-14 19:20
  • Combien d'étudiants dans le domaine de la santé qui font stage et travail auprès des personnes âgées ou hospitalisées sont ou seront atteints "directement ou indirectement " de la Covid ? Malheureusement les têtes heureuses qui ont fait le party, vont peut-être causer la mort de quelqu'un, mais c'est pas grave, car leurs petits besoins égocentriques ont été comblés ! VIVE a LIBAAARTÉ !

    Marie-Claire Jean - 2020-09-13 23:41